Fernand Halphen (1872 - 1917)

Biographie constituée par Georges et Henriette Halphen, les enfants de Fernand Halphen

Né en 1872, Fernand Halphen est mort pour la France en 1917. Il était Capitaine du 13e régiment territorial d’Infanterie et Chef de musique.

Entré à 19 ans au Conservatoire National de Musique de Paris, Fernand Halphen y fut l’élève de Guiraud, Massenet, Gédalge. Il suivra également des cours particuliers auprès de Fauré. En 1896 il obtient le 2e grand prix de Rome de composition musicale. Il est le créateur de nombre d’ouvrages importants, mélodies, symphonie, sonate, pièces pour violon, violoncelle, piano, cor…
Sa « féérie lyrique » en 1 acte, le Cor fleuri, est donnée en 1904 au Théâtre de l’Opéra Comique à Paris pour 10 représentations ; le second tableau de cette œuvre a été immortalisé par une toile du peintre symboliste Lévy Dhurmer et donnée au « Musée départemental de l’Oise » à Beauvais où il est exposé.
Fernand Halphen composa aussi de la musique religieuse et deux de ses psaumes appartiennent au répertoire des synagogues.
Parmi ses élèves il faut signaler Mademoiselle Zambelli, danseuse étoile de l’opéra de Paris et Mistinguett.

Par testament rédigé au front il avait légué au Conservatoire National de Musique de Paris une somme très importante pour la création de la « Fondation Fernand Halphen » destinée à aider les élèves de composition musicale, à leur permettre d’entendre leurs œuvres à l’orchestre et à améliorer leur existence jusqu’à la sortie du Conservatoire, à remettre aussi une récompense, chaque année, au musicien ayant obtenu le grand prix de Rome de composition, et enfin à créer des bourses.
Fernand Halphen était très aimé de tous, généreux, intelligent et très cultivé.

Commander le double CD ou les partitions de Fernand Halphen :



En savoir plus sur Fernand Halphen

Vous aimerez aussi

Du salon au front : Fernand Halphen (1872-1917), compositeur, mécène et chef de musique militaire

Un ouvrage collectif à paraître en avril 2017 sous la direction de Laure Schnapper, avec la collaboration de Pierre-André Meyer - Préface de Hervé (…)

Centenaire du décès de Fernand Halphen

A l’occasion du centenaire du décès de Fernand Halphen (1872 - 1917), un certain nombre d’événements viendront prochainement ponctuer et agrémenter (…)

CYCLE DE COURS : La musique juive savante en Europe aux 17e et 18e siècles (Italie, France, Hollande)

L’Institut Elie Wiesel organise, en partenariat avec l’Institut Européen des Musiques Juives, une série de cours donnés par Hervé Roten les jeudis 5, (…)

Nomination de Hervé Roten au grade d’Officier des Arts et des Lettres

Le 13 septembre 2016, Hervé Roten a été nommé au grade d’Officier des Arts et des Lettres par la Ministre de la Culture et de la Communication, pour (…)

Mélodies hébraïques pour violoncelle et piano

SORTIE DU 1er CD DE LA COLLECTION CLASSIQUES Admirablement servi par Sarah Iancu (violoncelle) et David Bismuth (piano), ce CD regroupe 30 (…)