Mendelssohn, compositeur juif ?

Avec Trio n°1 pour piano, violon et violoncelle

le 17/01/2013 à 20:00
Goethe Institut

17, avenue d’Iéna, Paris 16e

« Mendelssohn, compositeur juif ? ». C’est la question qui sera posée au Goethe Institut et à laquelle répondra le musicologue Benjamin Duvshani, lors de la première édition des Nuits des Instituts du Monde. Un nouveau rendez-vous de l’Action culturelle du FSJU, organisé en partenariat avec les différents instituts culturels étrangers de Paris.

Les « Nuits des Instituts du Monde » mettent en lumière l’apport de grandes figures intellectuelles et artistiques juives (musiciens, écrivains, philosophes.) au patrimoine culturel des pays concernés. La 1ère édition est consacrée au compositeur allemand Félix Mendelssohn. L’ensemble du violoniste Naaman Sluchin interprètera le « Trio numéro 1 » pour piano, violon et violoncelle.
Renseignements et réservations : actionculturelle@fsju.org ou 01 42 17 10 70
Participation aux frais : 10 € - 5 € : étudiants/chômeurs
Réservation internet

Vous aimerez aussi

Concert "Mélodies hébraïques, un rêve vieux de 3000 ans"

Le 19 juin 2017 à 20h30 aux Archives nationales à Paris (75003). Sur les pas de compositeurs qui puisent leur inspiration dans les mélodies (…)

L’IEMJ à la journée des Associations

Le 25 juin 2017 de 11h à 18h, à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris, venez retrouver l’IEMJ à la journée des associations et bénéficiez de (…)

Réédition du coffret Musiques juives dans le Paris d’après guerre, Elesdisc 1948-1953

Réédition du 1er coffret de la collection "Archives" - 6 CD de cabarets yiddish d’après-guerre superbement remastérisés ! Dans l’après-guerre, alors (…)

A la découverte des musiques juives : une conférence de Hervé Roten

Le 2 mai 2017 à 20h30 à la Synagogue de Bordeaux, une conférence de Hervé Roten sur les musiques juives illustrée par de nombreux exemples sonores et (…)

Marc-Alain Ouaknin reçoit Hervé Roten dans "Talmudiques" sur France Culture

EMISSIONS DE RADIO DU 9 ET 16 AVRIL 2017, de 9h10 à 9h42. Les rencontres fertiles des chansons traditionnelles juives et de la variété française ont (…)