Bekar et les imposteurs

le 30/04/2016 à 21:00
Théatre Gérard Philipe

7, rue Pagès - 34000 Montpellier

Le samedi 30 avril 2016, à 21H00, concert "Bekar et les imposteurs", au Théatre Gérard Philipe, à Montpellier (34)

Chanson pop aux accents Yiddish

Chant, violon, batterie, basse, claviers et piano créent une musique à la croisée des chemins rock, pop-folk et cabaret radicalement trans-moderne. Les rythmes ska-rock succèdent aux tangos-funky et aux mélodies festives ou langoureuses dont certaines nous conduisent par quelques détours dans le Yiddishland.
Très riches dans leurs styles, les compositions évoquent la lignée rock de groupes tels que les Rita Mitsouko, les Négresses Vertes, Gotan Project, Jacques Higelin… ainsi que les insondables sonorités du Klezmer.
Sur scène, l’esprit est à la fête, à l’humour et à l’énergie partagée avec le public. Les chansons s’écoutent, se vivent, se chantent et se dansent.

Réserver en ligne
Renseignements sur le site du Théâtre Gérard Philipe, à Montpellier

Vous aimerez aussi

Musique française avant et après la Grande Guerre

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente la Symphonie en ut mineur de Fernand Halphen (Première mondiale) et le Concerto pour la main gauche de (…)

Le Sablier du temps - Un voyage musical à travers l’âme juive

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente des œuvres pour violoncelle et piano écrites dans la première moitié du 20e siècle par Ernest Bloch, Lazare (…)

Sarah Gorby - Dana, Dana

Sarah Gorby est née vers le tournant du siècle à Kishinev, qui appartenait alors à la Russie tsariste. Elle est issue d’une famille principalement (…)

Grand concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 3e édition

DIMANCHE 12 NOVEMBRE 2017, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Grand Concert de Gala. ACHETEZ VOS PLACES DES A PRESENT sur notre (…)

Concert "Mélodies hébraïques, un rêve vieux de 3000 ans"

Le 19 juin 2017 à 20h30 aux Archives nationales à Paris (75003). Sur les pas de compositeurs qui puisent leur inspiration dans les mélodies (…)