Concert Chants séfarades en terres balkanes

le 10/11/2016 à 21:00
Espace Hillel

113 Boulevard Marius Vivier Merle - 69003 Lyon

Le 10 novembre 2016 à 21h, à l’Espace Hillel, à Lyon (69003), le Quatuor Balkanes, chansons séfarades en polyphonie, programme d’une des prochaines parutions de la collection Découvertes de l’IEMJ.

En 1492, plus de 160.000 Juifs d’Espagne ont été contraints à s’exiler par les souverains catholiques Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille. Environ 60.000 d’entre eux ont trouvé refuge dans les territoires de l’Empire Ottoman – sur les terres des actuelles Bulgarie, Macédoine, Grèce, Bosnie et Turquie.
Dans les Balkans, la tradition vivante séfarade subit très largement l’influence des langues et cultures musicales locales. Au fil du temps, les traditions séfarades s’entremêlent aux traditions des pays balkaniques, car les unes trouvent écho dans les autres et vice versa.

Le chant séfarade, faisant la part belle aux voix féminines, est une des composantes essentielles de la vie de cette communauté en exil ; il a non seulement permis la conservation d’une identité ethnique, mais également a pu se pérenniser pendant plus de cinq siècles. Il en est de même pour le chant bulgare – conservé à travers les siècles malgré le joug ottoman et transmis oralement de génération en génération par les femmes, il joue un rôle prépondérant dans la conservation de la foi et identité culturelle et ethnique bulgares.

Assujetties ou exilées, les femmes bulgares et juives traversent des joies et des épreuves qui les unissent en résonnant au-delà de leur appartenance identitaire.

Fort de son parcours artistique, le quatuor Balkanes a répondu avec enthousiasme à l’invitation de création d’un répertoire de polyphonies à partir de chants séfarades. Les quatre chanteuses, séduites par les monodies judéo-espagnoles, et accompagnées par le percussionniste lyonnais David BRULEY, se donnent pour objectif de rendre hommage à cette musique particulière en l’adaptant à la sensibilité propre des polyphonies bulgares.

Voix séfarades en Terres Balkanes – c’est faire parvenir jusqu’à l’auditeur l’âme séfarade par la puissance et la magie des voix bulgares, le tout dans une interprétation vivante faisant de chaque chanson une petite scène et de ce concert un vrai spectacle noble, tout en sobriété et en émotion.

Tarif :
Tarif normal 18 €
Tarif réduit 15 €

Réserver en ligne

Vous aimerez aussi

Kol Nidré - Nouvelle visions

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente 10 nouvelles visions musicales de la prière du Kol Nidré, interprétées par 20 musiciens (chanteurs, (…)

Concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 4e édition

DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2018, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Concert de Gala. ACHETEZ VOS PLACES DES A PRESENT sur notre (…)

Vingt Nigunim pour clarinette et piano de Claudine Movsessian et Martine Vialatte

PARUTION D’UN NOUVEAU RECUEIL DE PARTITIONS AUX EDITIONS DE L’IEMJ : Vingt Nigunim pour clarinette et piano, de Claudine Movsessian et Martine (…)

L’IEMJ à la journée des Associations

Le 10 juin 2018 de 11h à 18h, à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris, (salles et cour intérieure de la mairie), venez retrouver l’IEMJ à la (…)

Parution d’une nouvelle partition de Fernand Halphen aux Éditions de l’IEMJ

L’IEMJ a le plaisir de vous annoncer la publication d’une partition inédite du compositeur Fernand Halphen, la Romance en mi majeur pour violoncelle (…)