Concert Lekha dodi : voyage au cœur de la spiritualité juive

le 06/09/2020 à 17:00
Synagogue Beith Yaacov

Place de la Synagogue - 1204 Genève (Suisse)

Le 6 septembre 2020 à 17h à la Synagogue Beith Yaacov, place de la Synagogue, à Genève (1204) en Suisse, concert organisé dans le cadre de la Journée européenne de la culture juive.

Avec :
Hotegezugt : Michel Borzykowski (saxophones),
Reb Yoyvl (accordéon) et David Morhain (percussions)
Vincent Thévenaz (orgue),
Narciso Saúl (guitare)

Le quatuor à cordes de l’Orchestre de Lancy-Genève : Roberto Sawicki : violon et direction,
Anna Orlik : violon, Soo Hyun Kim : alto & Constantin Macherel : violoncelle.

Samuel Nezrit & Eric Ackermann : khazanim (cantors)

Entrée gratuite dans la mesure des places disponibles - Inscription obligatoire sur la billetterie gratuite
https://etickets.infomaniak.com/shop/YhBC6vDs8O/?iPeriodCode=10816

En raison de la pandémie et pour permettre au plus grand nombre d’assister au concert, une diffusion simultanée sur les réseaux sociaux est prévue.
Connectez-vous sur Facebook ou sur Youtube

Le concert sera précédé d’un commentaire du grand-rabbin Itzhak Dayan intitulé : "Lekha Dodi, d’un point du vue liturgique" et présenté par Michel Borzykowski.

"Lekha Dodi est le poème (piyut) qui accompagne le passage entre les jours de semaine et le Shabbat. Ecrit vers 1540 par le kabbaliste Shlomo Halevi Alkabetz, il a rapidement été intégré à la liturgie et il est devenu le pivot central, au cœur de la prière du vendredi soir.

Chose intéressante et typique de la culture juive, le texte a été conservé aussi intact que possible. Mais les mélodies et les rythmes sur lesquels il est chanté sont extraordinairement nombreux, puisque chaque communauté a pu choisir, composer, faire composer ou adapter sa propre mélodie, liée à sa culture musicale, à son contexte culturel, à son époque et à son lieu de vie.

On trouve ainsi des mélodies baroques, classiques, modernes, séfarades, ashkénazes, provençales, maghrébines, indiennes, ougandaises, hassidiques traditionnelles ou modernes, orthodoxes, libérales, new-age, folk, rock, pop, jazz… empruntées aux églises chrétiennes, à l’opéra, aux cabarets ou à n’importe quelle mélodie en vogue, juive ou pas !

Le propos de ce concert est précisément de faire entendre quelques échantillons de cette diversité."
Michel Borzykowski

Vous aimerez aussi

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)

Jacques Offenbach et ses proches - De la synagogue à l’opéra

NOUVELLE PUBLICATION AUX EDITIONS DE L’IEMJ, ce CD nous fait découvrir des oeuvres hébraïques inédites d’Isaac et Jacques Offenbach, Giacomo Meyerbeer, (…)

Colloque à Hanovre : Magnifiée et sanctifiée, la musique des prières juives II

Du 9 au 12 septembre 2019 à l’Université de Hanovre (ALLEMAGNE), colloque international sur la musique liturgique juive. Hervé Roten, Directeur de (…)