Concert Tantz, avec Sirba Octet

le 04/06/2019 à 20:30
Théâtre Firmin Gémier / La Piscine

254 avenue de la Division Leclerc - 92290 Châtenay-Malabry

Le 4 juin 2019 à 20h30 au Théâtre Firmin Gémier / La Piscine à Chatenay Malabry (92290), programme Tantz du Sirba Octet

Le Sirba Octet contribue à conserver la tradition musicale des communautés juives et tzigane d’Europe de l’Est.

Le choix du titre Tantz ! qui signifie Danse ! en yiddish, sert ici de leitmotiv pour l’envolée musicale expressive, virtuose et dansante que propose le Sirba Octet.

Un florilège de titres marqués par les sonorités traditionnelles des Doina, Hora, Sirba et autres danses des musiques klezmer et tziganes.

Tantz ! passerelle entre la Roumanie, la Moldavie, la Russie et la Hongrie, se vit comme un voyage virevoltant et poétique, traversant les frontières et l’imagination. Autant d’émotions et de surprises que les klezmorims et les musiciens tziganes offraient à leur public en traversant les villages pour y animer les fêtes et les mariages.

À partir de 11 ans
Tarifs : 8€ / jeune public 10€ / adulte

Vous aimerez aussi

Parution de huit nouvelles partitions d’Itaï Daniel aux Éditions de l’IEMJ

Les Éditions de l’IEMJ publient huit nouvelles œuvres instrumentales ou vocales d’Itaï Daniel, un compositeur inspiré par le judaïsme et ses (…)

Une nouvelle partition de Serge Kaufmann : Katouna, pour clarinette et violoncelle

Parution de la partition Katouna de Serge Kaufmann, aux éditions de l’IEMJ

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)