Quand les chansons se souviennent de la Shoah (De Jean Ferrat aux Rita Mistouko)

le 09/11/2017 à 20:30
Le Hall de la chanson

Pavillon du Charolais - Parc de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès 75 019 Paris

Ce tour de chant fait entendre comment les chansons, à travers les décennies, ont participé tardivement à lever l’assourdissant silence sur la Shoah.

Né en juin au Musée dauphinois à Grenoble et joué pour la 1ère fois le 16 juillet 2017, jour même des 75 ans de la Rafle du Vel’ d’Hiv’, ce tour de chant fait entendre comment les chansons, à travers les décennies, ont participé tardivement à lever l’assourdissant silence sur la Shoah.

Le Hall de la chanson, centre national du patrimoine de la chanson, sait bien que si la chanson est un art, elle est aussi le vecteur le plus sensible de la mémoire. Une mémoire du meilleur et du pire liée indéfectiblement à notre histoire. La chanson - et plus généralement la musique chantée - ont accompagné tout particulièrement les moments de douleurs des humains. Soutenant l’expression de leurs peines et de leurs douleur, elle a aidé, avec pudeur, à dire l’indicible. Elle participe à lever les non-dits.

Nous avons choisi d’intégrer au programme des résidences de création que nous menons actuellement au Musée Dauphinois une semaine de travail, du 22 au 28 juin, de la jeune interprète Camille Plocki, sortie l’an passé du Conservatoire national supérieur d’Art Dramatique, accompagnée par le musicien Joachim Machado, sur un corpus de chansons depuis les années 1950 à l’orée du XXIe siècle, où l’on voit progressivement s’inscrire la mémoire de la Rafle du Vel’ d’Hiv et celle de la Shoah.

Il s’agit de la deuxième résidence d’artistes du Hall de la chanson en partenariat avec le Musée Dauphinois dans le cadre d’une bourse artistique allouée par le département de l’Isère. Ce partenariat s’inscrit dans l’action du Musée Dauphinois sur le thème de la chanson et en parallèle de l’exposition "La la la si on chantait".

Découvrez le teaser du spectacle : https://www.youtube.com/watch?v=rGGXM8jxIVU

Avec :
Camille Plocki (chant)
Joachim machado (guitare)
Olivier Hussenet (Direction artistique)

Vous aimerez aussi

Vingt Nigunim pour clarinette et piano de Claudine Movsessian et Martine Vialatte

PARUTION D’UN NOUVEAU RECUEIL DE PARTITIONS AUX EDITIONS DE L’IEMJ : Vingt Nigunim pour clarinette et piano, de Claudine Movsessian et Martine (…)

L’IEMJ à la journée des Associations

Le 10 juin 2018 de 11h à 18h, à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris, (salles et cour intérieure de la mairie), venez retrouver l’IEMJ à la (…)

Parution d’une nouvelle partition de Fernand Halphen aux Éditions de l’IEMJ

L’IEMJ a le plaisir de vous annoncer la publication d’une partition inédite du compositeur Fernand Halphen, la Romance en mi majeur pour violoncelle (…)

Le Sablier du temps, un voyage musical au cœur de l’âme juive

Concert proposé par l’IEMJ et la Mairie du 3e (Paris), dans le cadre du Festival des Cultures Juives, le 21 juin 2018 à 18h, avec Virginie Constant (…)

Conférence HATIKVA - Odyssée Lyrique, Histoire et origine de l’hymne national israélien

Une conférence proposée par Théa Herz & l’IEMJ, dans le cadre du Festival des Cultures Juives, le 13 juin 2018 à 18h à la Mairie du 3e arrdt de (…)