Soirée de Gala Hadassah France

Avec l’Orchestre de chambre Nouvelle Europe

le 29/03/2017 à 20:00
Salle Gaveau

45-47 rue la Boétie 75008 Paris

Programme :
J S Bach : Aria des variations Goldberg
W.A Mozart : Fantaisie en ré mineur KV 349
J P. Rameau : Les Sauvages extrait de la suite en sol mineur
Camille Ravot, clavecin

Avec l’Orchestre de chambre Nouvelle Europe sous la direction de Nicolas Krauze

Réservations :
au 01 53 42 67 06 ou sur www.hadassah.fr

Tarif réduit spécial membres IEMJ : 30 €
Tarifs pleins : 50 € - 75 € (CERFA 25 €) - 150 € (CERFA 100 €)
CARRÉ D’OR : 250 € (CERFA 200 €)


Orchestre seul :
Verdi : La force du destin : ouverture
Mascagni : Intermezzo
Brahms : Deux danses hongroises

Avi Klemberg :
Puccini : E Lucevan le stelle - Nessun dorma

Camille & Julie Berthollet
Vivaldi : double concerto en la mineur
Sarasate : Navarra
Piazzolla : Oblivion

julie berthollet
Rimsky-Korsakov : Le vol du bourdon
Waxmann : Carmen fantaisie

Camille Berthollet
Johan Williams : La liste de Schindler

Vous aimerez aussi

Musique française avant et après la Grande Guerre

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente la Symphonie en ut mineur de Fernand Halphen (Première mondiale) et le Concerto pour la main gauche de (…)

Le Sablier du temps - Un voyage musical à travers l’âme juive

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente des œuvres pour violoncelle et piano écrites dans la première moitié du 20e siècle par Ernest Bloch, Lazare (…)

Sarah Gorby - Dana, Dana

Sarah Gorby est née vers le tournant du siècle à Kishinev, qui appartenait alors à la Russie tsariste. Elle est issue d’une famille principalement (…)

Grand concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 3e édition

DIMANCHE 12 NOVEMBRE 2017, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Grand Concert de Gala. ACHETEZ VOS PLACES DES A PRESENT sur notre (…)

Concert "Mélodies hébraïques, un rêve vieux de 3000 ans"

Le 19 juin 2017 à 20h30 aux Archives nationales à Paris (75003). Sur les pas de compositeurs qui puisent leur inspiration dans les mélodies (…)