Rosenblatt, Yossele (1882-1933)

Par Jean-Philippe Amar

Josef Rosenblatt est né le 9 mai 1882 à Bila Tserkva, en Ukraine. Il est issu d’une grande dynastie de cantors. Considéré comme un enfant prodige, il commence sa carrière comme membre du chœur de la synagogue de sa ville natale.
Il obtient un poste de hazan à 18 ans, en Hongrie (Munkacs), puis s’installe à Bratislava, et enfin à Hambourg (Allemagne).

En 1912, il immigre aux États-Unis et devient le hazan d’une synagogue orthodoxe de Harlem.
Remarqué pour sa grande technique vocale, il est considéré comme le plus grand cantor de son époque. Sa célébrité dépasse le cadre des synagogues et de la communauté juive. Il donne de nombreux concerts en tant que soliste. Ténor, on le surnomme le « Caruso juif » ; il fréquente d’ailleurs de nombreux chanteurs lyriques de son époque.

En 1927, il joue dans le premier film parlant : « The Jazz Singer ». Toscanini fait appel à lui pour chanter le rôle principal dans l’opéra La Juive, de Halévy (Jacques-Fromental Lévy), mais Rosenblatt refuse la proposition, ne souhaitant chanter que pour le culte ou du moins à la gloire de Dieu. Dans le même esprit, il rejette une offre d’embauche de l’opéra de Chicago, ne pouvant accepter pour des raisons religieuses la prime proposée.

Par la maîtrise d’une technique vocale variée, Rosenblatt a influencé considérablement la musique cantoriale au point de faire de sa période d’activité un âge d’or de la hazanout. On peut relever une des caractéristiques de son style : le « krekhtz », sorte de sanglot chanté, très émotionnel.
Rosenblatt fut également un compositeur prolifique, près de deux cents de ses pièces ont été préservées.
Il meurt le 19 juin 1933 à Jérusalem.

Discographie sélective :
- Jewish Liturgy - 7 great cantors, Buda Music, 92581-2
- Chants populaires yiddish, 92595-2, Buda Music
- Yiddish New-York Paris Varsovie 1910-1940, Frémeaux & Associés, FA 025, 1994
Od Yosef Chai, Mostly Music, 2010
- The Complete Recordings : Cantor Josef Rosenblatt (Rosh Hashana), Collectors Guild, 2009

Voir une vidéo originale : Yossele Rosenblatt – Yortzeit

Ecouter la playlist



Consulter nos archives sur Yossele Rosenblatt
Consulter nos collections

Vous aimerez aussi

Concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 4e édition

DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2018, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Concert de Gala. RÉSERVEZ LA DATE (…)

Vingt Nigunim pour clarinette et piano de Claudine Movsessian et Martine Vialatte

PARUTION D’UN NOUVEAU RECUEIL DE PARTITIONS AUX EDITIONS DE L’IEMJ : Vingt Nigunim pour clarinette et piano, de Claudine Movsessian et Martine (…)

L’IEMJ à la journée des Associations

Le 10 juin 2018 de 11h à 18h, à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris, (salles et cour intérieure de la mairie), venez retrouver l’IEMJ à la (…)

Parution d’une nouvelle partition de Fernand Halphen aux Éditions de l’IEMJ

L’IEMJ a le plaisir de vous annoncer la publication d’une partition inédite du compositeur Fernand Halphen, la Romance en mi majeur pour violoncelle (…)

Le Sablier du temps, un voyage musical au cœur de l’âme juive

Concert proposé par l’IEMJ et la Mairie du 3e (Paris), dans le cadre du Festival des Cultures Juives, le 21 juin 2018 à 18h, avec Virginie Constant (…)