Les musiques de l’exil

Avec la violoncelliste Ophélie Gaillard

MUSIQUES JUIVES D’HIER ET D’AUJOURD’HUI - MARDI 20 NOVEMBRE 2018, JUDAÏQUES FM (94.8), 21H00

La violoncelliste Ophélie Gaillard, élue « révélation soliste instrumentale » aux Victoires de la musique classique 2003, a publié en 2017 Exiles, un CD consacré aux musiciens juifs européens (Bloch, Korngold…) contraints de quitter l’Europe pour les Etats-Unis dans la première moitié du 20e siècle.

Cette émission, au cours de laquelle on pourra entendre des œuvres de Bloch (From Jewish life), Korngold (Die Tote Stadt – Tanzlied des Pierrot) et des mélodies traditionnelles klezmer, nous interroge sur le phénomène de transplantation des cultures. Entre intégration et rejet, la musique, langage universel et pourtant singulier, se fait alors miroir de cette transformation.

La production musicale des compositeurs de l’ancienne Europe, exilé aux USA lors de la montée de l’antisémitisme et du fascisme, reflète cette dualité : entre appartenance et rejet, entre nostalgie d’un monde passé et espérance d’un monde meilleur.

Ce passage d’un monde à l’autre est ici sublimé par Ophélie Gaillard dont le violoncelle se fait le porte-parole de ces millions de juifs débarqués par un matin brumeux à Ellis Island.

Dans le livret du CD Exiles, l’artiste explique sa démarche : « L’inévitable décentrement provoqué par l’exil, le dénuement qu’il implique peuvent alors permettre d’accueillir plus librement une voix que l’on désire faire sienne, une langue inconnue que l’on apprivoise. »

Ecouter des extraits du CD Exiles
En savoir plus sur Ophélie Gaillard
Concert d’Ophélie Gaillard à l’ECUJE le 25 novembre 2018

Officier des Arts et des Lettres, Docteur en musicologie de l’Université Paris IV Sorbonne, Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Hervé Roten est Directeur de l’Institut Européen des Musiques Juives depuis sa création en 2006.
Ethnomusicologue de formation, il s’est intéressé très tôt à la sauvegarde et à la numérisation des archives, matières qu’il a enseignées durant plusieurs années au sein des universités de Reims et de Marne-La-Vallée.
Auteur de nombreux articles, ouvrages et disques portant sur les musiques juives, producteur d’émissions de radio, Hervé Roten est aujourd’hui reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes de musiques juives dans le monde.

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Les musiques de l’exil - Ophélie Gaillard, Hervé Roten (Judaïques FM 94.8)

Lire tout

Vous aimerez aussi

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)

Jacques Offenbach et ses proches - De la synagogue à l’opéra

NOUVELLE PUBLICATION AUX EDITIONS DE L’IEMJ, ce CD nous fait découvrir des oeuvres hébraïques inédites d’Isaac et Jacques Offenbach, Giacomo Meyerbeer, (…)

Colloque à Hanovre : Magnifiée et sanctifiée, la musique des prières juives II

Du 9 au 12 septembre 2019 à l’Université de Hanovre (ALLEMAGNE), colloque international sur la musique liturgique juive. Hervé Roten, Directeur de (…)