Trésors d’archives yiddish (partie 1)

Une émission de radio de l’Institut Européen des Musiques Juives présentée par Hervé Roten

MUSIQUES JUIVES D’HIER ET D’AUJOURD’HUI - MARDI 12 JANVIER 2015, JUDAÏQUES FM (94.8), 21H05

Au tout début du 20e siècle, des musiciens et des chercheurs juifs, à la recherche d’une musique nationale, s’intéressent à leurs traditions musicales. C’est ainsi que, dès 1900, Joël Engel (1868-1927) entreprend de noter et de donner en concert des chants folkloriques juifs. Ce mouvement attira de jeunes musiciens juifs et aboutit, en 1908, à la fondation de la "Société de musique populaire juive" à St-Petersbourg.

Entre 1911 et 1914, la "Société historique et ethnographique juive" - également fondée à St-Petersbourg en 1908 - organise l’Expédition ethnographique du Baron Ginzburg, sous la direction de Sh. An-Ski (1863-1920). Joël Engel prit activement part à cette collecte qui permit l’enregistrement d’environ 500 cylindres contenant près d’un millier de chants. Après la dissolution de la "Société historique et ethnographique juive" en 1929, cette collection musicale fut confiée à Moisei I. Beregovski (1892-1961), directeur et fondateur du "Cabinet" de musique juive à l’Académie des Sciences d’Ukraine. En 1949, Beregovski fut déporté par les autorités soviétiques et sa collection, qui contenait plus de 1200 cylindres, sombra dans l’oubli pour n’être redécouverte à Kiev que dans les années 1980.

En Amérique du Nord, de nombreux enregistrements furent également réalisés après-guerre auprès de vieux Juifs immigrants d’Europe de l’Est. C’est ainsi que des collecteurs – en particulier la folkloriste pionnière Ruth Rubin - constituèrent d’importants fonds d’archives yiddish.

Ces fonds d’archives constituent aujourd’hui un trésor inestimable pour tous les chercheurs. Les artistes, eux-mêmes, y puisent leur inspiration pour créer de nouvelles musiques yiddish, musiques nouvelles certes, mais reliées au passé par ce lien ténu que constitue ces milliers d’heures d’enregistrements sauvées de la barbarie nazie et du stalinisme.

Au cours de cette émission, Eléonore Biezunski, violoniste, chanteuse et historienne de la musique, dont la thèse porte sur la chanson yiddish contemporaine, nous fera découvrir les trésors musicaux des principaux fonds d’archives yiddish.

Une plongée dans le temps pour mieux découvrir dans un second volet (diffusion le mardi 10 février 2015) les créations des artistes contemporains à partir de ces archives.

Trésors d’archives yiddish (partie 1) - Hervé Roten (Judaïques FM 94.8)
01 - Avremi marvikher
Éditeur : North Hollywood : TS Enterprises, 1963, [2009]
Édition/format : CD de musique Hébreu
Sujet : Hasidim — Music.

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Trésors d’archives yiddish (partie 1) - Hervé Roten (Judaïques FM 94.8)

Lire tout

Vous aimerez aussi

Musique française avant et après la Grande Guerre

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente la Symphonie en ut mineur de Fernand Halphen (Première mondiale) et le Concerto pour la main gauche de (…)

Le Sablier du temps - Un voyage musical à travers l’âme juive

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente des œuvres pour violoncelle et piano écrites dans la première moitié du 20e siècle par Ernest Bloch, Lazare (…)

Sarah Gorby - Dana, Dana

Sarah Gorby est née vers le tournant du siècle à Kishinev, qui appartenait alors à la Russie tsariste. Elle est issue d’une famille principalement (…)

Grand concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 3e édition

DIMANCHE 12 NOVEMBRE 2017, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Grand Concert de Gala. ACHETEZ VOS PLACES DES A PRESENT sur notre (…)

Concert "Mélodies hébraïques, un rêve vieux de 3000 ans"

Le 19 juin 2017 à 20h30 aux Archives nationales à Paris (75003). Sur les pas de compositeurs qui puisent leur inspiration dans les mélodies (…)