A la découverte de "LA MIMOUNA"

par Avner Azoulay

PLAYLIST en bas de page

La Mimouna est apparue au Maroc peu après l’arrivée des juifs expulsés d’Espagne en 1492.
Elle a été pensée et voulue comme un cri du cœur, comme un chant d’espoir par cette communauté ayant subi l’opprobre, la répression et les bûchers en Espagne. Expulsés la nuit du premier Seder de Pessah, sur ordre du roi Ferdinand d’Aragon et son épouse la reine Isabelle de Castille, les juifs débarquent au Maroc dans la précipitation, à l’instar de leurs ancêtres sortant en toute hâte de l’Egypte des Pharaons.

Ces premiers juifs sépharades en terre d’islam se sont instinctivement réunis et ont regroupé leur peu de ressources afin de passer ensemble la fête de Pessah avec dignité. A la sortie du huitième et dernier jour de Pessah, toujours en état de choc, ils choisirent de se réunir à nouveau pour apaiser leurs angoisses autour d’un repas de fête. Au menu : spécialités culinaires espagnoles à base de farine de blé et de pain accompagnées d’instruments de musique et de chants liturgiques en judéo-espagnol rapportés de leurs Espagne natale.

Plus tard dans l’histoire, ils adopteront les spécialités culinaires et la couleur musicale du Maroc.

C’est ainsi qu’est née cette nuit si singulière de "la Mimouna" tirant son étymologie du mot hébreu "Emouna" qui signifie la foi. Cette soirée festive a pour but de raviver la foi dans les cœurs, de redonner l’espoir en des jours meilleurs, en des lendemains qui chantent.

La playlist ci-dessous vous propose un voyage musical, au rythme des mélodies de la Mimouna. Ces airs nous replongent dans l’ambiance chaleureuse de cette fête populaire propagée aujourd’hui aux quatre coins du monde, et reconnue en Israël comme une fête nationale au cours de laquelle les communautés de toutes origines se retrouvent en musique autour d’un bon repas.
Bonne Mimouna !

Écouter l’émission de radio : La fête orientale (spéciale Mimouna) - présentée Maurice Azoulay

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Medley Mimouna - Groupe Marrakech

  • Avraham Avinou - Elie Melloul

  • Ysmah Moshe et Achorere Chira - Haim Louk

  • Mahani Zine - Emile Zrihen

  • Ahlan Ouasahlan (musique d’ouverture de la Mimouna) - Groupe Sfataim

  • Tixbilla - Mike Karouchi

  • Enhabek Enhabek - Pinhas Cohen

  • Lalla Mimouna - Chorale Juive Marocaine

  • Bint Bladi - Groupe Marrakech

  • Flamenco Judio marroqui - Emil Zrihan

Lire tout

Vous aimerez aussi

Concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 4e édition

DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2018, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Concert de Gala. RÉSERVEZ LA DATE (…)

Vingt Nigunim pour clarinette et piano de Claudine Movsessian et Martine Vialatte

PARUTION D’UN NOUVEAU RECUEIL DE PARTITIONS AUX EDITIONS DE L’IEMJ : Vingt Nigunim pour clarinette et piano, de Claudine Movsessian et Martine (…)

L’IEMJ à la journée des Associations

Le 10 juin 2018 de 11h à 18h, à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris, (salles et cour intérieure de la mairie), venez retrouver l’IEMJ à la (…)

Parution d’une nouvelle partition de Fernand Halphen aux Éditions de l’IEMJ

L’IEMJ a le plaisir de vous annoncer la publication d’une partition inédite du compositeur Fernand Halphen, la Romance en mi majeur pour violoncelle (…)

Le Sablier du temps, un voyage musical au cœur de l’âme juive

Concert proposé par l’IEMJ et la Mairie du 3e (Paris), dans le cadre du Festival des Cultures Juives, le 21 juin 2018 à 18h, avec Virginie Constant (…)