La musique de la légendaire Ahuva Ozeri

Pionnière de la musique israélienne

PLAYLIST en bas de page

Ahuva Ozeri, chanteuse juive d’origine yéménite, débute sa carrière dans les années 1960.

Elle s’accompagne régulièrement au "Bulbul Tarang", un instrument de musique indien à cordes pincées et à clavier, dont elle a appris à jouer auprès de Ravi Shankar.

Elle exerce également en tant que coach vocal pour de célèbres artistes tels Zohar Argov, Daklon, Yoav Itshakou encore le groupe Hadag Nahash.

Elle nous quitte le 13 décembre 2016 à l’âge de 68 ans.
En quarante ans elle publie une vingtaine d’albums, le quotidien israélien Ha’aretz la qualifie de "mère fondatrice de la musique mizrahi" et la BBC de "grande prêtresse de la musique orientale".

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Kadima BiGuéava

  • Emèk Haprahim

  • LéZékhèr Hamasok

  • Elokaye

  • Imi, imi

  • Chira Bokaat’ Ba’Hédèr

  • Léane Elèkh

  • HaHayal Chéli

Lire tout

Vous aimerez aussi

Parution de huit nouvelles partitions d’Itaï Daniel aux Éditions de l’IEMJ

Les Éditions de l’IEMJ publient huit nouvelles œuvres instrumentales ou vocales d’Itaï Daniel, un compositeur inspiré par le judaïsme et ses (…)

Une nouvelle partition de Serge Kaufmann : Katouna, pour clarinette et violoncelle

Parution de la partition Katouna de Serge Kaufmann, aux éditions de l’IEMJ

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)