Musiques liturgiques de la synagogue de la Victoire

PLAYLIST (en bas de l’article)

Le temple de la Victoire a été inauguré le 9 septembre 1874, après 7 ans de travaux. Situé au 44 rue de la Victoire, dans le 9e arrondissement de Paris, ce bâtiment imposant qui peut accueillir jusqu’à 1.800 fidèles devient en quelques années l’emblème d’un judaïsme français reconnu et intégré.

Afin de donner le lustre qu’il convient à un tel monument, les autorités consistoriales accordent dès 1870 une attention toute particulière au culte musical qui y sera joué. Avec la présence d’un chœur imposant, de deux orgues (un portatif et un grand orgue) et de ministres-officiants aux voix puissantes, la musique s’affirme comme un élément essentiel du culte israélite français dont le temple de la Victoire est l’étendard.

A l’occasion de la sortie d’un livre monumental consacré à la synagogue de la Victoire, cette playlist nous entraîne sur les pas des grandes figures musicales qui ont marqué l’histoire de cette synagogue, et du judaïsme français en général.
On entendra ainsi les voix émouvantes de Shalom Berlinski, Adolphe Attia, Emile Kaçman, Aron Hayoun.

Ecouter l’émission de radio : La Victoire en chantant présentée par Hervé Roten
Acheter le CD Shalom Berlinski - La voix de la ferveur (double album)
Acheter le CD Adolphe Attia - Musiques judéo-françaises des 18e et 19e siècles
Consulter le site de la synagogue de la Victoire
Consulter le fonds des archives musicales de la synagogue de la Victoire

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Veshomerou - Shalom Berlinski

  • Kadish - Aron David Hayoun et choeur synagogue victoire 2011

  • Kevakoras - Adolphe Attia

  • Col nidre - Léon Algazi

  • Adirey hayoumo - Adolphe Attia

  • Ono tovo - Shalom Berlinski

  • Vehakohanim - Leon Algazi

  • Kidoush - composé par Jules Franck, interprété par Shalom Berlinski

  • Veal yede avadeikha, Zakharti lakh - composé par Louis Lewandovski et interprété par Adolphe Attia

Lire tout

Vous aimerez aussi

Musique française avant et après la Grande Guerre

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente la Symphonie en ut mineur de Fernand Halphen (Première mondiale) et le Concerto pour la main gauche de (…)

Le Sablier du temps - Un voyage musical à travers l’âme juive

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente des œuvres pour violoncelle et piano écrites dans la première moitié du 20e siècle par Ernest Bloch, Lazare (…)

Sarah Gorby - Dana, Dana

Sarah Gorby est née vers le tournant du siècle à Kishinev, qui appartenait alors à la Russie tsariste. Elle est issue d’une famille principalement (…)

Grand concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 3e édition

DIMANCHE 12 NOVEMBRE 2017, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Grand Concert de Gala. ACHETEZ VOS PLACES DES A PRESENT sur notre (…)

Concert "Mélodies hébraïques, un rêve vieux de 3000 ans"

Le 19 juin 2017 à 20h30 aux Archives nationales à Paris (75003). Sur les pas de compositeurs qui puisent leur inspiration dans les mélodies (…)