Rika Zaraï

Figure de la chanson des années 1960

PLAYLIST en bas de page

La chanteuse franco-israélienne Rika Zaraï a connu un grand succès en France dans les années 1960 et 1970, avec des titres comme Casatchock, Sans chemise, sans pantalon ou encore Balapapa.

Elle a également adapté en français les chansons classiques du répertoire israélien, telles que Hava Naguila, Yerushalayim shel zahav (Jérusalem ville d’or) et Hallelujah (Grand Prix Eurovision 1979).




























Consulter la biographie de Rika Zaraï
Consulter nos archives sur Rika Zaraï

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Eretz (Extrait)

  • Yemei Neourim’ (Extrait)

  • Simfonia shel leil horef (Extrait)

  • Gan Hashikmim (Extrait)

  • Hallelou ! (Extrait)

  • Balapapa (Extrait)

  • Exodus (Extrait)

  • Sans connaître la musique (Extrait)

  • Casatschok (Extrait)

  • Kalinka (Extrait)

  • Vis ta vie (Extrait)

  • Jérusalem en or (Extrait)

Lire tout

Vous aimerez aussi

Parution de huit nouvelles partitions d’Itaï Daniel aux Éditions de l’IEMJ

Les Éditions de l’IEMJ publient huit nouvelles œuvres instrumentales ou vocales d’Itaï Daniel, un compositeur inspiré par le judaïsme et ses (…)

Une nouvelle partition de Serge Kaufmann : Katouna, pour clarinette et violoncelle

Parution de la partition Katouna de Serge Kaufmann, aux éditions de l’IEMJ

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)