Kantikas i Dichas Infantiles Sefardis

par la chorale d’enfants Estreyikas d’Estambol

Extraits en bas de page

Le chœur d’enfants de la communauté juive de Turquie, Estreyikas d’Estambol (Etoiles d’Istanbul), a récemment célébré ses 15 ans d’existence avec la publication d’un nouveau CD Kantikas i Dichas Infantiles Sefaradis. Ce remarquable coffret, contenant un CD de 12 chansons, un livret et un DVD, résulte de la collaboration fructueuse entre la musicologue Susana Weich-Shahak et Izzet Bana, directeur du chœur d’enfants de la communauté d’Istanbul.

Fondé par Izzet Bana au début de l’année scolaire 2004-2005, le chœur d’enfants Estreyikas d’Estambol compte aujourd’hui 35 filles et garçons âgés de 8 à 14 ans. Cet ensemble vocal, qui est à ce jour le seul chœur d’enfants au monde qui chante en judéo-espagnol, a pour objectif d’aider la nouvelle génération d’enfants séfarades à connaître, à apprécier et à se réapproprier la culture judéo-espagnole qui disparaît lentement. Une attention particulière est ainsi portée sur le fait que les chansons et comptines pour enfants, qui occupent une place importante dans la culture séfarade, sont ici interprétées dans leurs formes purement traditionnelles. L’ensemble vocal Estreyikas d’Estambol s’est déjà produit durant de nombreuses manifestations culturelles et festivals.

Les chansons et comptines pour enfants contenues dans cet album sont issues d’enregistrements de terrain effectués par la musicologue Susana Weich-Shahak, qui a donné naissance à la publication d’un livre intitulé "Repertorio Traditional Infantil Sefardi ; Retahilas, juegos, canciones y romances de tradicion oral", dont s’est inspiré Izzet Bana pour faire revivre ce répertoire auprès des nouvelles générations. Le judéo-espagnol, appelé "Espanyol" dans les pays ottomans, contient un mélange d’espagnol avec des mots d’origine turque, grecque mais également française, du fait de l’influence des écoles de l’Alliance Israélite Universelle dans l’ancien Empire ottoman.

Entonnées souvent dès le berceau (Durme durme chikitiko), on retrouve dans le CD des chansons pour retenir le nom des doigts, pour apprendre à compter, pour apprendre les lettres de l’alphabet hébreu (Alef Avyana) ou pour souligner l’importance de la tradition juive (La Tora la Tora). Le DVD nous présente les interprétations de ces chansons en live.

Un beau cadeau à faire à vos enfants mais également à tous les auditeurs intéressés par la culture judéo-espagnole…

Commander le CD

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Si Veriyash a La Rana (Extrait)

  • Durme Durme Chikitiko (Extrait)

  • Chichi Bunichi (Extrait)

  • Estava La Mora En Su Bel Estar (Extrait)

  • Madame Gaspar (Extrait)

  • Estava el Senyor Don Gato (Extrait)

  • Ke lo bueno de savor (Extrait)

  • Bendichos los dichos (Extrait)

Lire tout

Vous aimerez aussi

Parution de huit nouvelles partitions d’Itaï Daniel aux Éditions de l’IEMJ

Les Éditions de l’IEMJ publient huit nouvelles œuvres instrumentales ou vocales d’Itaï Daniel, un compositeur inspiré par le judaïsme et ses (…)

Une nouvelle partition de Serge Kaufmann : Katouna, pour clarinette et violoncelle

Parution de la partition Katouna de Serge Kaufmann, aux éditions de l’IEMJ

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)