Le Petit Mish-Mash

Avant, c’était mieux

Nouvel album, sorti le 6 décembre 2019 à Paris, réunissant 15 titres de musique klezmer, tzigane et roumaine.

ALBUM EN VENTE SUR LA BOUTIQUE DE L’IEMJ

Écouter des extraits en bas de page

Les titres de cet album puisent leur origine dans le répertoire de chants issus de la Roumanie : la douce Bessarabie, cette ancienne province de Moldavie, zone culturelle foisonnante et abritant une partie du Yiddishland, berceau et terreau fertile d’une partie importante de la culture ashkénaze. Les musiciens professionnels de cette époque, juifs ou tsiganes, parcouraient la région pour exercer leur métier, colportant les répertoires locaux, emportant parfois avec eux quelque mélodie spécifique trouvée en chemin, tissant des liens autour des multiples répertoires qui se jouaient alors... Les répertoires traditionnels klezmer, moldaves et tsiganes qui nous sont parvenus aujourd’hui témoignent de cet échange.

C’est en suivant ce fil rouge que Marine Goldwaser, musicienne de la nouvelle scène klezmer, s’est retrouvée liée à la musique de Roumanie, jusqu’à l’entendre résonner en écho avec les mélodies klezmer qui avait bercé son enfance au théâtre yiddish de son père.
De retour de voyage à Bucarest, elle réunit le joueur de cymbalum Mihai Trestian, concertiste formé au conservatoire de Chisinau (Moldavie) et l’accordéoniste tsigane Adrian Iordan, artiste charismatique aux multiples talents, originaire de Bucarest, pour donner naissance au Petit Mish-Mash.
En yiddish comme en roumain, mish-mash signifie mélange, méli-mélo ; c’est ce qui caractérise ce trio à mi-chemin entre les cultures musicales moldaves, tsiganes et klezmer. Rassemblés autour de ces répertoires aux identités multiples, ils en offrent une interprétation inédite.

“Avant, c’était mieux…”
C’est la malicieuse rengaine que nous lance Le Petit Mish-Mash, comme prétexte pour nous entraîner avec lui dans un voyage décalé à la poursuite d’une mélodie vagabonde.

En savoir plus
Acheter l’album sur la boutique de l’IEMJ

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Haide, Klezmorim ! (Extrait)

  • Le vagabond (Extrait)

  • The Runaway Bulgar (Extrait)

  • Cavale (Extrait)

  • Fantaisie Roumaine (Extrait)

  • Ciobanasul (Extrait)

Lire tout

Vous aimerez aussi

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)

Jacques Offenbach et ses proches - De la synagogue à l’opéra

NOUVELLE PUBLICATION AUX EDITIONS DE L’IEMJ, ce CD nous fait découvrir des oeuvres hébraïques inédites d’Isaac et Jacques Offenbach, Giacomo Meyerbeer, (…)

Colloque à Hanovre : Magnifiée et sanctifiée, la musique des prières juives II

Du 9 au 12 septembre 2019 à l’Université de Hanovre (ALLEMAGNE), colloque international sur la musique liturgique juive. Hervé Roten, Directeur de (…)