Simon Laks - en hommage

Avec ce disque hommage à Simon Laks (1901-1983), le label EDA continue son exploration musicale des œuvres des compositeurs pris ou broyés dans l’engrenage de la Shoah.
En savoir plus sur Simon Laks

Déporté à Auschwitz en juillet 1942, Simon Laks a été pendant plus de deux ans le chef d’orchestre des prisonniers de Birkenau-Auschwitz, expérience terrible qu’il raconte dans son livre "Mélodies d’Auschwitz".

Compositeur néo-classique, ses nombreuses œuvres chantées parviennent à fondre plusieurs sphères d’influence : la tradition de la lyrique vocale romantique et du lied polonais, le style français de l’entre-deux guerres.

Il est également l’auteur d’une abondante œuvre littéraire.

Simon Laks

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Simon Laks

Lire tout

Vous aimerez aussi

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)

Jacques Offenbach et ses proches - De la synagogue à l’opéra

NOUVELLE PUBLICATION AUX EDITIONS DE L’IEMJ, ce CD nous fait découvrir des oeuvres hébraïques inédites d’Isaac et Jacques Offenbach, Giacomo Meyerbeer, (…)

Colloque à Hanovre : Magnifiée et sanctifiée, la musique des prières juives II

Du 9 au 12 septembre 2019 à l’Université de Hanovre (ALLEMAGNE), colloque international sur la musique liturgique juive. Hervé Roten, Directeur de (…)

Colloque Musica Judaica : Musique juive entre tradition orale et tradition écrite

Les 14 & 15 juillet 2019 à Oxford (ANGLETERRE), colloque international dans lequel Hervé Roten, Directeur de l’Institut Européen des Musiques (…)

Concert de Gala de l’IEMJ - 5e édition - Jacques Offenbach et ses proches : De la synagogue à l’opéra

ACHETEZ VOS BILLETS sur notre BOUTIQUE EN LIGNE. ATTENTION FERMETURE boutique en ligne à 12h00 le 17 novembre 2019. Vente de billets à tous les (…)