Commando Musik

de Willem de Vries

Éditions Buchet-Chastel, octobre 2019, 413 p.

Commando Musik, Comment les nazis ont spolié l’Europe musicale, de Willem de Vries.
Ouvrage paru en octobre 2019 aux éditions Buchet-Chastel.

Né à Amsterdam en 1939, Willem de Vries est docteur en musicologie. C’est au cours de la rédaction de sa thèse sur « Darius Milhaud et le jazz », entre 1984 et 1991, qu’il a découvert l’existence du commando « musique », auquel il consacra ensuite ses recherches.

La spoliation des biens juifs par les nazis a concerné aussi bien l’immobilier que les entreprises, les œuvres d’art, les livres... La dimension culturelle des pillages et des spoliations a été mise en place par l’organisation Rosenberg (ERR), créée en 1940 dans le but d’éliminer la vie culturelle juive dans toute l’Europe.

La dimension méconnue de ces spoliations concerne la musique : en effet, un commando spécial, le Sonderstab Musik (commando "musique"), composée d’éminents musicologues allemands fut créé afin de localiser des instruments, des partitions, des manuscrits et de les soustraire à leurs propriétaires.

Tel est le sujet de cet ouvrage de Willem de Vries, qui a nécessité plus de dix ans de recherches. Il révèle pour la première fois l’organisation de ce commando qui, entre 1940 et 1944, fit "transférer" vers l’Allemagne plusieurs centaines de milliers d’ouvrages et plusieurs dizaines de milliers d’instruments et de partitions.

Le compositeur Darius Milhaud, les pianistes Wanda Landowska et Arthur Rubinstein, le critique musical Arno Poldès, le violoncelliste Gregor Piatigorsky furent parmi les victimes de ces spoliations massives, dont les acteurs, le fonctionnement et l’ampleur sont enfin mis au jour.

Traduction de Laurent Slaars.
Préface de Sonia Wieder-Atherton.
Avant-propos de Corinne Hershkovitch.

La traduction en français de cet ouvrage a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Le 31 janvier 2020, à Sciences-Po à Paris (75007), est organisée une journée d’étude sur "La musique spoliée", ou Comment les nazis ont pillé l’Europe musicale

En savoir plus
Acheter le livre

Vous aimerez aussi

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)

Jacques Offenbach et ses proches - De la synagogue à l’opéra

NOUVELLE PUBLICATION AUX EDITIONS DE L’IEMJ, ce CD nous fait découvrir des oeuvres hébraïques inédites d’Isaac et Jacques Offenbach, Giacomo Meyerbeer, (…)

Colloque à Hanovre : Magnifiée et sanctifiée, la musique des prières juives II

Du 9 au 12 septembre 2019 à l’Université de Hanovre (ALLEMAGNE), colloque international sur la musique liturgique juive. Hervé Roten, Directeur de (…)