Les publications de la société Armin Berg

Livres et spectacles vivants...

Fondée en 2003 et basée à Vienne en Autriche, la société Armin Berg a pour objectif la recherche sur les spectacles de divertissement juifs d’avant-guerre et leur restitution à travers le spectacle vivant.

Cette recherche a mené à la publication de plusieurs livres ainsi que des représentations théâtrales. En effet, jusqu’en 1938, les spectacles de divertissement juif prospéraient - en Autriche notamment - et n’étaient pas seulement réservés à un petit milieu, mais ouverts à un public plus large.
En faisant revivre ces spectacles, la société Armin Berg ressuscite ce style de théâtre et de divertissement presque tombé dans l’oubli. Avant-guerre, une multitude de petites scènes des pays germanophones dépendaient de ces artistes juifs, musiciens, auteurs, compositeurs.
De nombreux textes, compositions et pièces ont survécu dans des archives, musées, librairies et collections privées.
Les mélodies de certains artistes, tel Walter Jurman, sont encore dans la mémoire collective , mais leur vie reste méconnue. Le travail de recherche effectué par la société Armin Berg permet donc de replacer l’oeuvre de ces artistes juifs dans le contexte plus large de la production artistique de l’époque.

Créée en 2009 la maison d’édition Armin Berg a publié plusieurs livres en allemand sur le sujet, qui font désormais partie des collections de l’IEMJ.









Jüdisches Kabarett in Wien 1889 - 2009
(Les cabarets juifs à Vienne 1889 - 2009)

A Vienne, les juifs, en proie à un antisémitisme latent, avaient trouvé dans le cabaret un espace de liberté où pouvait s’exprimer leur créativité. Artistes et intellectuels juifs et non-juifs s’y retrouvaient pour assister à des spectacles d’une grande qualité.
Cet ouvrage collectif est consacré à l’histoire de ces cabarets juifs à Vienne : de l’animateur aux biographies d’artistes, en passant par les histoires de certains établissements, ainsi que le "cabaret d’exil"...

"Ich glaub’ ich bin nicht ganz normal"
("Je crois que je ne suis pas complètement normal")
Armin Berg, légendaire artiste autrichien de divertissement, a joué de 1900 à 1938 dans les célèbres cabarets et spectacles de Vienne. Il était à la fois comique, chanteur et acteur de cinéma. Son style associait les vieux chants populaires viennois avec l’humour juif, dans des textes comico-grotesques, où se reflétaient les bons et mauvais côtés de son époque.
Certaines de ses chansons sont encore connues parmi les autrichiens.
Suite à une recherche méticuleuse, l’auteur Simon Usaty a trouvé de nombreuses anecdotes sur la vie mouvementée d’Armin Berg (1883-1956). Il décrit la carrière remarquable de cet artiste adulé du public viennois durant 30 ans, avant de s’exiler à New-York en 1938.

Swing tanzen verboten
(Danses Swing interdites)
Musique de divertissement après 1933, entre résistance, propagande et déportation.
Les chanteurs, acteurs, écrivains et compositeurs à Vienne et Berlin furent très populaires et célébrés. Ils s’influençaient mutuellement ce qui permit la création d’œuvres remarquables (chansons, textes, opérettes...) souvent mélancoliques, mais toujours divertissantes.
Ce livre est dédié à la mémoire de ces artistes, qui furent, pour beaucoup, anéantis par les nazis.

Ecoutez en bas de page deux chansons interprétées par Armin Berg, tirées d’un disque 78 tours des collections de l’IEMJ.
En savoir plus (site en allemand)
Commander les livres

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Wie gefällt Ihnen das ?

  • Und wenn schon, was geht mich das an

Lire tout

Vous aimerez aussi

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)

Jacques Offenbach et ses proches - De la synagogue à l’opéra

NOUVELLE PUBLICATION AUX EDITIONS DE L’IEMJ, ce CD nous fait découvrir des oeuvres hébraïques inédites d’Isaac et Jacques Offenbach, Giacomo Meyerbeer, (…)

Colloque à Hanovre : Magnifiée et sanctifiée, la musique des prières juives II

Du 9 au 12 septembre 2019 à l’Université de Hanovre (ALLEMAGNE), colloque international sur la musique liturgique juive. Hervé Roten, Directeur de (…)