Fonds Samoun-Szlakmann

Musique des cabarets yiddish, musique israélienne...

Le fonds déposé par Marlène Samoun comporte plus d’une trentaine de disques microsillons dont elle a hérités de la famille Szlakmann.
Ce fonds étant très éclectique on retrouve aussi bien de la musique de cabaret yiddish que de la musique populaire juive ou encore des disques enregistrés pendant des festivals israéliens.

Ces archives sont désormais consultables sur le catalogue de nos collections
(Accéder à l’intégralité du fonds SAMOUN-SZLAKMANN)

ou sur rendez-vous auprès de l’Institut Européen des musiques Juives (contact@iemj.org)

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Yossl ber - Mort FREEMAN

  • Nisht dos Hob Ich Gemeint - Chayele SHIFFER

  • Dem Zeidens Mayse - Henri GERRO & Rosita LONDNER

  • Waltz - Ben Zion Shenker

  • I learned it the hard way - Raava MEHEMNA

Lire tout

Vous aimerez aussi

Concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 4e édition

DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2018, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Concert de Gala. RÉSERVEZ LA DATE (…)

Vingt Nigunim pour clarinette et piano de Claudine Movsessian et Martine Vialatte

PARUTION D’UN NOUVEAU RECUEIL DE PARTITIONS AUX EDITIONS DE L’IEMJ : Vingt Nigunim pour clarinette et piano, de Claudine Movsessian et Martine (…)

L’IEMJ à la journée des Associations

Le 10 juin 2018 de 11h à 18h, à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris, (salles et cour intérieure de la mairie), venez retrouver l’IEMJ à la (…)

Parution d’une nouvelle partition de Fernand Halphen aux Éditions de l’IEMJ

L’IEMJ a le plaisir de vous annoncer la publication d’une partition inédite du compositeur Fernand Halphen, la Romance en mi majeur pour violoncelle (…)

Le Sablier du temps, un voyage musical au cœur de l’âme juive

Concert proposé par l’IEMJ et la Mairie du 3e (Paris), dans le cadre du Festival des Cultures Juives, le 21 juin 2018 à 18h, avec Virginie Constant (…)