Hotegezugt rend un hommage fraternel à Georges Brassens

borzy2.jpg

... en douceur, en klezmer et en yiddish !

Avec Michel Borzykowski (saxophones, percussions, chant et histoires), Julien Paillard (accordéon et chant).


La langue de Georges Brassens fourmille d’allusions, de citations, d’ellipses et de nuances. Sa musique est loin d’être simple et regorge, elle aussi, de subtilités. Traduire un grand poète est difficile. La traduire en yiddish est une véritable gageure! Ce sera une des surprises prévues par Hotegezugt pour lui rendre hommage.
Bar ouvert dès 17h. Entrée libre.
borzy2.jpg
En savoir plus

Vous aimerez aussi

Conférence : La musique synagogale à Bordeaux : du Temple de la rue Causserouge (1812) à l’inauguration de la Grande Synagogue (1882), par Hervé Roten

Le 4 décembre 2022 à partir de 14h au CAPC Musée d’art contemporain, à Bordeaux, conférence de Hervé Roten donnée…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…

KALARASH – Musique klezmer, chansons yiddish et françaises

Ce 8e CD de la Collection Découvertes regroupe des airs de musique klezmer, des chansons yiddish et françaises, de Kalarash,…