Maurice El Medioni – Oran Oran

Concert live donné à Paris, en 2012, au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme

Buda Musique, 2013

Depuis son plus jeune âge, Maurice el Medioni vit avec la musique. Rue de la Révolution, à Oran, dans le café familial, tenu par son oncle Saoud el Medioni, célèbre musicien connu sous le nom de Saoud l’Oranais, Maurice el Medioni fréquente les musiciens les plus doués de la tradition arabo-andalouse.

A l’âge de 9 ans, il se met au piano, instrument que son frère ainé lui a offert. Il joue à l’oreille et s’exerce avec passion et éclectisme. Après le débarquement des alliés en Algérie, la présence américaine l’encouragera à élargir son auditoire et à enrichir son répertoire. L’adolescent se produit dans les bars et les clubs fréquentés par les soldats et y joue des airs patriotiques américains, de la rumba, du boogie-woogie, du jazz.

Exubérant et généreux, Maurice el Medioni inclut dans sa famille les nombreux membres, juifs et arabes confondus, connus ou moins connus, de son monde musical : Lili Labassi, Line Monty, Blond-Blond, Reinette l’Oranaise…

Parallèlement, il va poursuivre l’exercice du métier auquel il a été formé : tailleur. Durant 42 ans, à Oran, puis à Marseille, où il arrive en 1962, Maurice el Medioni mènera de front ses deux activités.

Ces 2 disques sont la restitution sans montage, ni “trucage” du concert de Maurice el Medioni donné au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme à Paris, en 2012. Plus de 2 heures live de musique parfaite, magique, à… 85 ans !

CD 1 :

  1. Sahli Medio
  2. Touchia Remel Amya
  3. Bienvenus + Abiadi
  4. Pot-pourri Lili Boniche
  5. Hommage à Line Monty : Ahma Ouasahla
  6. Samai Andalou
  7. Hommage à Blond Blond et Lili Labassi
  8. Comme tu as changé
  9. Hommage à Salim Halali : Dor Beha
  10. Oran-Oran

CD 2 :

  1. Julita
  2. Ya Lalla Moulati
  3. Ay qu’est-ce que tu as changé
  4. Et moi Ouana
  5. Rue de la Révolution
  6. Pot-pourri de Reinette l’Oranaise
  7. Hommage à Line Monty : Khdaatini
  8. Hommage à Line Monty : Ana N’habek
  9. Hommage à Line Monty : Chante ma guitare

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

Conférence : La musique synagogale à Bordeaux : du Temple de la rue Causserouge (1812) à l’inauguration de la Grande Synagogue (1882), par Hervé Roten

Le 4 décembre 2022 à partir de 14h au CAPC Musée d’art contemporain, à Bordeaux, conférence de Hervé Roten donnée…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…