Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Grand concert de chants de tradition, de folklore, de répertoire cantorial et de musiques d’Europe de l’Est instrumentales

13 juin 2023 à 19h30 - 21h00

12€ à 50€

L’ENSEMBLE CHORAL COPERNIC (chorale invitée)
ITAI DANIEL, direction
***
La CHORALE MITATAM / ECUJE
CARINE GUTLERNER, direction
VADIM SHER, piano
DIMITRI ARTEMENKO, violon
&
SOFIA FALKOVITCH, cantor mezzo-soprano
***
1.
L’ENSEMBLE CHORAL COPERNIC (chorale invitée)
Jeroen Suys, alto
Céline Rooy, hautbois
Dimitri Lau, basson
Itaï DANIEL, direction
Caïn et Abel (Création). Scène biblique en musique pour choeur, alto, hautbois et basson. Itaï Daniel
***
2.
Vadim SHER, piano
Dimitri ARTEMENKO, violon
Duo violon / piano – Musiques d’Europe de l’Est
***
3.
CHORALE MITATAM / ECUJE
Dimitri ARTEMENKO, violon
Vadim SHER, piano
Carine GUTLERNER, direction
Chants de tradition et de folklore (Hébreu, Yiddish, Français) et extraits du répertoire classique
***
4.
Sofia FALKOVITCH, cantor mezzo-soprano
Grands succès des chants sacrés du splendide répertoire cantorial avec des extraits des musiques juives folkloriques et lyriques.
***
5.
CHORALE MITATAM / ECUJE & L’ENSEMBLE CHORAL COPERNIC
Vadim SHER, piano
Dimitri ARTEMENKO, violon
Sofia FALKOVITCH, cantor mezzo-soprano
Carine GUTLERNER, direction
Chants de tradition
A propos d’Itaï DANIEL
Né en Israël, Itai DANIEL est compositeur, pianiste et chef d’orchestre.
Installé à Paris depuis 2004, il se consacre également à la composition. Parmi ses œuvres majeures dans la tradition juive figurent trois grandes cantates (Mahzor Hayim, Shma Koleinu et B’reshït) et de nombreuses compositions basées sur des prières et textes juifs majeurs (Kaddish, Oseh Shalom, Adon Olam, Kol Nidrei, Yotzer, Hashkivenu, Shalom Rav, etc.).
Depuis 2009, Itaï Daniel est chef de chœur de l’Ensemble Choral Copernic.
L’Ensemble Choral Copernic est un chœur mixte d’amateurs passionnés. Fondé en 2004 à Copernic, c’est l’une des trois chorales d’amateurs de Judaïsme En Mouvement. Son répertoire est vaste et varié, couvrant la musique juive de la période de la renaissance jusqu’à nos jours. Il combine sa mission originale de préservation de la tradition musicale de Copernic, surtout liée à la liturgie ashkénaze du XIXe siècle, avec d’autres traditions et styles musicaux tels que la musique yiddish, israélienne et ladino, ainsi que des morceaux contemporains. L’Ensemble est particulièrement fier d’avoir comme l’une de ses missions l’interprétation de nouvelles compositions de compositeurs juifs, et il a ainsi donné en première mondiale des pièces de compositeurs tels qu’Alexandre Tansman, Itai Daniel, Serge Kaufmann et Charles Bornstein, notamment.Depuis 2015, l’ECC participe régulièrement aux festivals d’été de l’European Association of Jewish Choirs, à Londres (2015), Saint-Pétersbourg (2017) et Ferrare (Italie, 2019). Parmi les autres lieux où l’ECC s’est produit figurent le Festival Lewandowski (Berlin, 2012), le Festival de musique juive d’Alsace (2013), le Festival des cultures juives (Paris, 2013) et lors de l’événement interreligieux « La Nuit Sacrée » à l’église St-Merry (Paris, 2016 et 2017).
A propos de Carine GUTLERNER
Pianiste-concertiste (plusieurs concerts au CARNEGIE HALL, BOZAR-Bruxelles 2022, régulièrement invitée dans les Concerts ‘Autour du piano’, Paris), chef de chœur (CD « Mémoire et Résistance en musique », 2015– avec le soutien de la FMS, de l’UEVACJEA et du CNN), compositeur (musique de film : « BANDE ORIGINALE MUSIQUE (B.O.F) du film du Journal d’Anne Frank , « Paul Delvaux », « Nana » en 2016), Docteur en Musique, Carine Gutlerner a été formée par Flore Levine et a remporté de nombreux Premiers Prix dont ceux de Piano, Direction Chorale, Musique de Chambre, Histoire de la Musique au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles (Belgique), avant d’obtenir aux États-Unis, un Master en Piano, un Master en Direction Chorale, ainsi qu’un Doctorat en Musique – Doctorate of Musical Arts in Piano Performance (D.M.A.).
Chorale MITATAM / ECUJE
La Chorale MIT A TAM * s’est principalement constituée en 2005 par le transfert de la Chorale du Centre Communautaire de Paris, créée par Carine Gutlerner en 2000. La chorale réunissant une vingtaine de choristes amateurs à ses répétitions hebdomadaires à l’UEVACJEA (Union des Engagés Volontaires Anciens Combattants Juifs 1939-45 Leurs Enfants et Amis), a été intégrée depuis 2016 au Mémorial de la Shoah à Paris.

La Chorale du Cercle Communautaire de Nogent** avait été créée en 2003 par l’initiative de Yaël et Pascal Grin, membres du CCN (Cercle Communautaire de Nogent) et présidé par Yves Dellmann.

Sous la direction de Carine Gutlerner, la Chorale Mit a Tam* à Paris et la Chorale du Cercle Communautaire de Nogent**, ont enregistré un CD « Mémoire et Résistance en musique » (Paris, 2015) avec le soutien de l’UEVACJEA (Union des Engagés Volontaires Anciens Combattants Juifs 1939-45 Leurs Enfants et Amis — qui fut intégrée en 2016 au Mémorial de la Shoah), du CCN (Cercle Communautaire de Nogent) et de la FMS (Fondation pour la Mémoire de la Shoah). Ce CD est disponible à l’Institut Européen des Musiques Juives (IEMJ).

Les deux chorales ont fusionné à partir de l’automne 2017 (Chorale Mit a Tam de la Commission Engagés Volontaires Juifs du Mémorial de la Shoah) et se sont produites chaque année en concert avec un répertoire varié, abordant les différentes époques de la Renaissance à nos jours, incluant des chants de folklore et de tradition.
Les chorales furent invitées pour des concerts à la Scène Watteau (Nogent-sur-Marne), à l’UNESCO (Paris, 2010, 2012), à la Mairie du 2ème arrondissement (Paris, 2011), au Mémorial de la Shoah (Paris, annuellement 2009 – 2013), à l’Eglise Sainte-Croix (Paris, 2014), à l’Eglise Saint-Saturnin (Nogent-sur-Marne, 2015), à l’Eglise Saint-Jean-Baptiste (Le Perreux-sur-Marne, 2016), aux Rencontres des Chorales Juives (Paris, annuellement 2008 – 2019), à l’UEVACJEA (Paris, annuellement 2005 – 2016), à la Commission Engagés Volontaires Juifs du Mémorial de la Shoah (Paris, annuellement 2017 – 2019). Les chorales ont également participé aux Commémorations de l’UEVACJEA au ‘Cimetière de Bagneux’ Parisien’ (annuellement 2005 – 2016) et avec le Mémorial de la Shoah (annuellement 2013 – 2019).
En 2020, la Chorale MIT A TAM est accueillie à l’ECUJE*** (Espace Culturel Universitaire Juif d’Europe) et devient la CHORALE MITATAM/ECUJE.
A propos de Vadim SHER et Dimitri ARTEMENKO
Vadim SHER et Dimitri ARTEMENKO sont nés et ont grandi en Estonie à l’heure de l’Union Soviétique. Ils se sont rencontrés à l’école maternelle, puis se sont retrouvés au conservatoire de Tallinn où Vadim apprenait le piano et Dimitri le violon.

Enfants, ils forment un duo et commencent à participer à des concerts de jeunes musiciens dans les usines, hôpitaux et colonies de vacances… Dimitri poursuit sa formation professionnelle à l’Académie de Musique Estonienne, tandis que Vadim étudie à l’École Supérieure de Musique Moussorgski de Saint-Pétersbourg.

Dimitri arrive à Paris en 1992, où Vadim le rejoint un an plus tard pour relancer le duo créé quand ils étaient enfants. Du métro parisien, qui fut leur scène durant les premiers temps de leur émigration, à la Philharmonie de Paris, qui les invite pour la création d’un ciné-concert (genre dans lequel le duo s’est spécialisé) en 2016, plus de vingt ans de chemin musical avec des centaines de concerts unissent les deux musiciens autour d’un large éventail de musiques – classique, ancienne, de chambre, folklorique. Leurs propres compositions, souvent réalisées « à quatre mains », occupent aujourd’hui une place majeure dans leur répertoire.

Chacun d’eux mène une carrière personnelle avec d’autres formations, Dimitri davantage dans les musiques actuelles (Féloche, Naâman, Tama, September Song, La Kumpania Zelwer) et Vadim surtout au théâtre et au cinéma (Cie Achille Tonic (alias Shirley & Dino), des mises en scène de Youlia Zimina, Jean-Michel Vier, Matthias Langhoff, Charlotte Rondelez ; films d’Igor Minaév, Aurélia Georges, Alexandre Moix). Mais la complicité musicale exceptionnelle développée en près de quarante ans de travail en duo reste pour tous les deux une source précieuse de création et d’épanouissement artistique. Passeport Nansen, leur premier album, est paru en automne 2019.

A participer à des concerts de jeunes musiciens dans les usines, hôpitaux et colonies de vacances… Dimitri poursuit sa formation professionnelle à l’Académie de Musique Estonienne, tandis que Vadim étudie à l’École Supérieure de Musique Moussorgski de Saint-Pétersbourg.

Dimitri arrive à Paris en 1992, où Vadim le rejoint un an plus tard pour relancer le duo créé quand ils étaient enfants. Du métro parisien, qui fut leur scène durant les premiers temps de leur émigration, à la Philharmonie de Paris, qui les invite pour la création d’un ciné-concert (genre dans lequel le duo s’est spécialisé) en 2016, plus de vingt ans de chemin musical avec des centaines de concerts unissent les deux musiciens autour d’un large éventail de musiques – classique, ancienne, de chambre, folklorique. Leurs propres compositions, souvent réalisées « à quatre mains », occupent aujourd’hui une place majeure dans leur répertoire.

Chacun d’eux mène une carrière personnelle avec d’autres formations, Dimitri davantage dans les musiques actuelles (Féloche, Naâman, Tama, September Song, La Kumpania Zelwer) et Vadim surtout au théâtre et au cinéma (Cie Achille Tonic (alias Shirley & Dino), des mises en scène de Youlia Zimina, Jean-Michel Vier, Matthias Langhoff, Charlotte Rondelez ; films d’Igor Minaév, Aurélia Georges, Alexandre Moix). Mais la complicité musicale exceptionnelle développée en près de quarante ans de travail en duo reste pour tous les deux une source précieuse de création et d’épanouissement artistique. Passeport Nansen, leur premier album, est paru en automne 2019.
A propos de Sofia FALKOVITCH
Première femme cantor (hazzan) diplômée en Europe et l’unique en France, Sofia FALKOVITCH est une cantatrice mezzo-soprano, compositrice, directrice artistique et productrice qui vit à Paris et mène une active carrière internationale. La préoccupation première de Sofia est celle de transmettre et à faire aimer ces trésors musicaux hérités des générations. Sofia est une ambassadrice de sa foi et une voix influente de sa génération.

« Une source d’inspiration » – UNESCO

« La mezzo-soprano, cantor et ancienne élève de l’Université Concordia, Sofia Falkovitch profite de sa carrière internationale.
Les remarquables talents de la chanteuse s’étendent au-delà de sa voix et de sa présence scénique à sa maîtrise du russe, du français, de l’allemand, de l’hébreu, du yiddish, de l’espagnol et de l’anglais.
Sa palette vocale est large, colorée et profonde, tandis que sa technique à la fois texturée et complexe. Dans sa vie de chanteuse, Falkovitch chérit les opportunités de travailler et de communiquer avec des personnes d’autres religions et cultures, à travers son approche narrative et sa créativité. Sa vision optimiste et pragmatique envisage un moyen de se rencontrer, de combler les fractures en abattant les murs et les préjugés – grâce au don de la musique. »
Université Concordia

« Voix phare de l’art cantorial juif aujourd’hui » – Allegro

Organisateur

ECUJE
Phone
01 53 20 52 52
E-mail
infos@ecuje.fr
Voir le site Organisateur

Lieu

ECUJE – Espace Culturel et Universitaire Juif d’Europe
119 rue La Fayette
Paris, 75010
+ Google Map
Phone
01 53 20 52 52
Voir Lieu site web