Jacques Offenbach et ses proches – De la synagogue à l’opéra

13.00 

Ce CD nous fait découvrir des œuvres hébraïques inédites d’Isaac et Jacques Offenbach, Giacomo Meyerbeer, Jules Erlanger, Emile Jonas et Fromental Halévy.

Effacer

Description

Peu de mélomanes savent que Jacques Offenbach (1819-1880), dénommé « le Mozart des Champs Elysées » par Rossini, a puisé une partie de son inspiration musicale dans les chants synagogaux, appris dans son enfance auprès de son père Isaac Offenbach, musicien, compositeur et chantre de la synagogue de Cologne, en Allemagne.
Dès son arrivée à Paris en 1833, et tout au long de sa carrière, Jacques Offenbach va collaborer avec d’autres compositeurs d’origine juive qui, comme lui, vont passer avec une facilité déconcertante de l’estrade de la synagogue à la scène de l’opéra, des musiques légères aux chants synagogaux, abolissant ainsi les frontières entre les genres, dans le faste du Paris du XIXe siècle.

Publié à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Jacques Offenbach, ce disque nous fait découvrir des œuvres hébraïques inédites d’Isaac et Jacques Offenbach, Giacomo Meyerbeer, Jules Erlanger, Emile Jonas, ou encore Fromental Halévy, auteur du psaume 130 Mimaamakim [De profundis] commandé par Louis XVIII en 1820 au Consistoire de la Seine, en commémoration de la mort du duc de Berry.

Un enregistrement exceptionnel, accompagné d’un somptueux livret de 32 pages, interprété par l’ensemble vocal La Truite Lyrique et Les Polyphonies Hébraïques de Strasbourg sous la direction d’Hector Sabo.

Extraits:

01 – Kihlot yeini – Isaac Offenbach

02 – Ochamnou – Jacques Offenbach

03 – Cantate de mariage – Emile Jonas

04 – Ouvnouho yomar – Giacomo Meyerbeer

05 – Mimaamakim (Ps. 130) – Chœur – Fromental Halévy

Informations complémentaires

Poids 0.1 kg
Choisir le type d'album

,

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Jacques Offenbach et ses proches – De la synagogue à l’opéra”