Schubert-Klezmer

schubert_klezmer_affichage_web_reduit.jpg

Le Baroque Nomade

Le baroque nomade explore les liens entre Schubert et la musique klezmer dans la Vienne du XIXème siècle.


Le Klezmer, cette tradition musicale juive aujourd’hui toujours vivace, à New York notamment, exerce depuis toujours une certaine fascination sur les compositeurs de musique savante. Au début du XXème siècle, Mahler ou Schoenberg ne pouvaient qu’en être imprégnés dans la Vienne de l’époque, haut lieu des rencontres entre toutes les musiques. Etait-ce déjà le cas un siècle auparavant ? C’est ce que tente de montrer l’ensemble XVIII-21 de Jean-Christophe Frisch et la soprano Cyrille Gerstenhaber en explorant les liens possibles entre la musique klezmer et celle de Schubert. Reprenant le programme récemment enregistré (disque Arion), leur lecture sur instruments d’époque croise lieder chantés en yiddish et mélodies juives étonnamment schubertiennes.
Tél. : 01 45 47 72 41. Places : 20 €.

schubert_klezmer_affichage_web_reduit.jpg

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…