Chargement Évènements

« Tous les Évènements

NIGOUNIM, LES PAROLES DE L’ÂME

27 juin à 20h00 - 23h30

26€

Dans le cadre du FESTIVAL DES CULTURES JUIVES #19

CONCERT DE CLÔTURE

LE FESTIVAL VOUS CONVIE À LA SYNAGOGUE DU QUARTIER LATIN POUR UN CONCERT EXCEPTIONNEL DE NIGOUNIM, MÉLODIES HASSIDIQUES REVISITÉES DANS UN ESPRIT ROCK !

Accompagné de Yuri Shraibman à la clarinette, Shmouel Murciano au piano et Rouven Bitton au chant, le chef d’orchestre et guitariste Avner Samama explore et revisite, dans un style moderne qui mêle chants traditionnels et rythmes rock, l’histoire prolifique de ces mélodies.

Un moment d’union et de partage autour de ces chants sacrés chargés d’émotions, aux rythmes entrainants, et emblématiques du patrimoine des cultures juives.

AU PROGRAMME DE CE VOYAGE :

  • L’origine des musiques hassidiques,
  • Les grands classiques et le renouveau de la musique d’après-guerre,
  • Les grands compositeurs et interprètes : Shlomo Carlebach – compositeur de plusieurs milliers de nigounim, Mordehaï Ben David ou encore Avraham Fried
  • Les airs célèbres d’introspection religieuses (Ani Maamin,…) et l’évolution des nigounim aujourd’hui.

LES NIGOUNIM

« La parole est la plume du cœur et la musique est la plume de l’âme. »

C’est ainsi que le rabbin Chnéor Zalma de Lyadi, fondateur du mouvement Habad (branche du judaïsme hassidique) définit la parole et la musique. La parole révèle la pensée, alors que la musique a la faculté d’élever et d’entraîner dans des sphères spirituelles, exprimant le ressenti et le mouvement de l’âme. Le nigoun en est une parfaite illustration. Imbibé de louanges, de prières et d’introspections, méditatif ou exalté, triste ou joyeux, le nigoun transcende le langage et a la capacité d’exprimer l’intégralité des émotions humaines, entrainant même un certain état de transe.

AVNER SAMAMA

Fondateur, chef d’orchestre et guitariste du groupe Tikvaténou, formation hassidique emblématique des années 80 et 90.

 

YURI SHRAIBMAN

Né dans une petite ville d’Ukraine, Yuri Shraibman est bercé durant son enfance par les chants yiddish et apprend la clarinette à l’Ecole Nationale de Musique des Jeunes Talents de Kiev, avant de rejoindre Israël où il découvre le jazz.

Puis, il rejoint le groupe Adama à Paris en tant que directeur musical et participe à de nombreux projets (master-class, enregistrement de BO, théâtre…). Il fonde ensuite l’ensemble Lisky où il propose une redécouverte du répertoire klezmer.

 

Proposé par le FSJU et la Synagogue consistoriale du Quartier Latin

Consulter le programme du Festival des Cultures Juives #19

BILLETTERIE

Partager :

Détails

Date :
27 juin
Heure :
20h00 - 23h30
Coût :
26€

Lieu

Synagogue du quartier latin
9 Rue Vauquelin
PARIS, 75005 France
+ Google Map