Ensemble de chambre du Cincinnati Symphony Orchestra

le 07/09/2017 à 20:00
Musée d’art et d’histoire du Judaïsme - Auditorium

Hôtel de Saint-Aignan - 71, rue du Temple, 75003 Paris

Le 7 septembre 2017 à 20h à l’Auditorium du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris (75003), concert de musique de chambre

Une formation de musiciens du Cincinnati Symphony Orchestra, l’un des orchestres américains les plus prestigieux, présente au mahJ un concert de musique de chambre grâce au soutien de la Jewish Foundation of Cincinnati.
Le répertoire, inspiré par le patrimoine musical juif, réunit des œuvres de Max Bruch, Gustav Mahler, Alfred Schnittke et Erwin Schulhoff.

Avec :
Henrik Heide, flûte ; Michael Chertock, piano ; Eric Bates, violon ; Rebecca Barnes, alto ; Ilya Finkelshteyn, violoncelle ; Owen Lee, contrebasse

Tarifs :
tarif plein : 25 € - tarif réduit : 20 € (tarif réduit pour les membres IEMJ)

Réservations à partir du 15 août 2017 par mél : reservation@mahj.org ou par téléphone au 01 53 01 86 50 - du lundi au jeudi de 10 h 30 à 13 h 30

Vous aimerez aussi

Itaï Daniel – Mahzor Hayim

NOUVELLE PUBLICATION AUX EDITIONS DE L’IEMJ, ce CD propose une sélection d’œuvres de Itaï Daniel, un compositeur qui puise son inspiration aux sources (…)

Concert - Exposition à La Chapelle-en-Serval, hommage à Fernand Halphen

Dimanche 7 octobre 2018, de 15h à 17h à la Chapelle-en-Serval (60520), concert-exposition hommage à Fernand Halphen, mort pour la France à la Salle (…)

"La musique, une prière", avec Hervé Roten et Francis Huster

ÉMISSION de TV, Dimanche 30 septembre de 9h15 à 10h, sur FRANCE 2, Hervé Roten et Francis Huster seront les invités de l’émission "A l’origine, (…)

Kol Nidré - Nouvelle visions

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente 10 nouvelles visions musicales de la prière du Kol Nidré, interprétées par 20 musiciens (chanteurs, (…)

Concert de Gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 4e édition

DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2018, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Concert de Gala. PLUS DE VENTE DE BILLETS EN LIGNE (QUOTA (…)