Fête de la Musique avec Gili Yalo

Dans le cadre du Festival des Cultures Juives

le 21/06/2017 à 21:00
Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

Cour d’honneur de l’hôtel de Saint-Aignan
71, rue du Temple, Paris 3e

Le 21 juin 2017 à 21h00 au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris (75003). Fête de la Musique avec Gili Yalo, un mélange vibrant de reggae, soul, funk parsemé de sons traditionnels éthiopiens.

Proposé par le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

Gili Yalo chante en amharique, la langue officielle de son pays natal, l’Ethiopie. S’il reste fidèle à ses racines par ses mots, il l’est aussi par sa musique, mélange harmonieux de reggae, soul, funk et de sons traditionnels éthiopiens. Gili Yalo, étoile montante de la scène israélienne, incarne son histoire personnelle et d’une certaine façon aussi, celle d’Israël. Né en Ethiopie, il a neuf ans lorsqu’il arrive à Tel Aviv grâce à l’Opération Moïse. Commencée en novembre 84, cette opération impliqua le transport aérien de 8000 personnes. Des milliers de Beta Israël (Juifs éthiopiens) avaient fui à pied l’Ethiopie pour rejoindre des camps de réfugiés au Soudan qui avait autorisé leur transfert par les Israéliens. Parmi eux, Gili et ses parents qui marchèrent dans le désert, vers « la terre promise ».

Dans les chansons de Gili Yalo, il y a tout cela…cette fusion des langues amharique, hébreu, anglais et des tonalités marquées à la fois par le sacré et le moderne. Dans sa spécifié, et c’est aussi cela qui est extraordinaire, l’univers de Yalo est totalement universel. Il touche tout le monde parce qu’il raconte tous les départs, tous les exils, toutes les peurs, tous les espoirs, toutes les arrivées. Il raconte la vie dans ce qu’elle a de joyeuse, de forte, de métissée. Difficile de trouver mieux pour fêter les cultures, le rêve et la musique.

Ce concert, proposé par le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, permet à Gili Yalo et ses musiciens de se produire en France pour la première fois.

Avec :
Gili Yalo : voix
Sefi Zisling : trompette
Amir Sadot : basse
Yonatan Albalak : guitare
Ben Aylon : percussions
Yonatan Albalak : clavier

Entrée libre sans réservation - Ouverture des portes à 20 h

Vous aimerez aussi

Concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 4e édition

DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2018, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Concert de Gala. RÉSERVEZ LA DATE (…)

Vingt Nigunim pour clarinette et piano de Claudine Movsessian et Martine Vialatte

PARUTION D’UN NOUVEAU RECUEIL DE PARTITIONS AUX EDITIONS DE L’IEMJ : Vingt Nigunim pour clarinette et piano, de Claudine Movsessian et Martine (…)

L’IEMJ à la journée des Associations

Le 10 juin 2018 de 11h à 18h, à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris, (salles et cour intérieure de la mairie), venez retrouver l’IEMJ à la (…)

Parution d’une nouvelle partition de Fernand Halphen aux Éditions de l’IEMJ

L’IEMJ a le plaisir de vous annoncer la publication d’une partition inédite du compositeur Fernand Halphen, la Romance en mi majeur pour violoncelle (…)

Le Sablier du temps, un voyage musical au cœur de l’âme juive

Concert proposé par l’IEMJ et la Mairie du 3e (Paris), dans le cadre du Festival des Cultures Juives, le 21 juin 2018 à 18h, avec Virginie Constant (…)