Le Piyyut de David Hassine

Lysette Hassine-Mamane

Maisonneuve & Larose, Paris, 2000

David Hassine est une des figures les plus connues de la poésie liturgique juive marocaine. Ses piyyutim ont été diffusés dans le monde entier. Cette forme littéraire a une place prépondérante dans la culture juive marocaine qui est restée fortement enracinée dans la tradition judéo-espagnole tant sur le plan juridique que culturel et littéraire.

Vous aimerez aussi

Les instruments de musique dans la Bible - Entre mythe et réalité : conférence de Hervé Roten

Le 12 février 2018 à 19h, conférence sur les instruments de la Bible, de Hervé Roten, à l’Institut Universitaire Elie Wiesel à (…)

La source de vie : Mémoire portugaise

Visionner des extraits de "La source de vie : Mémoire portugaise", une émission de Josy Eisenberg, avec la participation de Hervé Roten, réalisée à (…)

Musique française avant et après la Grande Guerre

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente la Symphonie en ut mineur de Fernand Halphen (Première mondiale) et le Concerto pour la main gauche de (…)

Le Sablier du temps - Un voyage musical à travers l’âme juive

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente des œuvres pour violoncelle et piano écrites dans la première moitié du 20e siècle par Ernest Bloch, (…)

Sarah Gorby - Dana, Dana

Sarah Gorby est née vers le tournant du siècle à Kishinev, qui appartenait alors à la Russie tsariste. Elle est issue d’une famille principalement (…)