Azafea : une odyssée espagnole au coeur de la musique séfarade

Une émission de radio de l'Institut Européen des Musiques Juives présentée par Hervé Roten

MUSIQUES JUIVES D’HIER ET D’AUJOURD’HUI – MARDI 23 SEPTEMBRE 2014, JUDAÏQUES FM (94.8), 21H05


Au XIe siècle, aux alentours de Tolède, l’invention de l’azafea par l’astronome Azarchel (1029 – 1087) (Al-Zarqali de son nom arabe] révolutionne la perception du monde. L’azafea permet de calculer la position des étoiles sous n’importe quelle latitude. Cet instrument de navigation va permettre à l’Espagne de s’aventurer au-delà des mers et des océans.

Près de 500 ans plus tard, ces chemins maritimes vont être empruntés par des milliers de juifs de la Péninsule ibérique, forcés de fuir l’Espagne et le Portugal suite aux décrets d’expulsion de 1492 et 1497. De nombreux exilés prennent alors des chemins sans retour, les uns vers l’Empire Ottoman, les autres vers la Hollande et ses colonies outre-Atlantique, les derniers sur les rives du Maghreb. C’est ainsi que s’essaiment la culture séfarade, sa langue, le judéo-espagnol, ses recettes de cuisine et ses musiques nées de l’âge d’or espagnol.

La musique séfarade – au sens large du terme – s’enrichit au contact des différents pays dans lesquels les juifs se sont installés. De l’Espagne, elle conserve les mélodies de certaines chansons. A la Turquie, elle emprunte des modes et des thèmes musicaux. En Amérique du Sud, elle devient langoureuse et chaloupée. En Israël, elle se mêle aux chansons populaires.

Au cours de cette émission de radio, le contrebassiste Rémy Yulzari nous fera découvrir cette fabuleuse odyssée musicale au cœur de la culture séfarade.

Un voyage créatif interprété par de grands musiciens d’aujourd’hui : Nadav Lev (guitare), Rémy Yulzari (contrebasse), Frank London (trompette) et John Hadfield (percussion). Et l’occasion de découvrir le CD Azafea, tout nouvel opus de la collection « Découvertes » des Editions de l’IEMJ !

Commander le CD Azafea sur la boutique de l’IEMJ

 

herve_photo_retouche_fond_uni_bleu_500px.jpgOfficier des Arts et des Lettres, Docteur en musicologie de l’Université Paris IV Sorbonne, Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Hervé Roten est Directeur de l’Institut Européen des Musiques Juives depuis sa création en 2006.
Ethnomusicologue de formation, il s’est intéressé très tôt à la sauvegarde et à la numérisation des archives, matières qu’il a enseignées durant plusieurs années au sein des universités de Reims et de Marne-La-Vallée.
Auteur de nombreux articles, ouvrages et disques portant sur les musiques juives, producteur d’émissions de radio, Hervé Roten est aujourd’hui reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes de musiques juives dans le monde.

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Viniciu Moroianu joue Georges Enesco

CD regroupant des travaux du compositeur roumain Georges Enesco pour piano et orchestre de musique de chambre. Il y figure…

Kantikas i Dichas Infantiles Sefardis

Ce remarquable coffret, contenant un CD de 12 chansons, un livret et un DVD, résulte de la collaboration fructueuse entre…

Klezmer Attitude : le groupe “Klezmorim”

ÉMISSION DE RADIO présentée par Edmond Ghrenassia, diffusée sur RADIO JUDAÏCA Lyon, le LUNDI 3 MARS 2008. Présentation du plus…