Concert fête de la musique Boogie Balagan & invités

Dans le cadre du Festival des Cultures Juives 2018

Proposé par le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, avec le soutien des services culturels de l’Ambassade d’Israël

Ils se font appeler Azri et Gabri, en référence à une comédie israélienne culte des années 70. Ils sont nés tous les deux en Israël à la fin des années 60 et vivent en France où ils ont formé le groupe Boogie Balagan au début des années 2000. Avec leurs deux guitares et accompagnés d’un batteur, ils fusionnent les langues : français, anglais, arabe, hébreu, turc ou espagnol et les styles. Le blues, le boogie, le rock seventies se métamorphosent en un rock-blues orientalisant, un world rock humoristico-cabaret, à la plume affûtée par l’humour et la dérision.

Pour la Fête de la Musique, Boogie Balagan, fait vibrer la cour d’honneur du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme avec un concert inédit dans une énergie « flower powerienne – falaf hell powerienne » puisée à Tel-Aviv.
Un joyeux balagan avec des invités français et israéliens.

Azri : guitare
Gabri : guitare et chant
Itamar Levy : batterie
Noa Vax : percussions
Ittai Binun : flûtes électriques
Invitée : Echo

Placement debout. Entrée libre sans réservation

Vous aimerez aussi

Tsuzamen – Sirba Octet

Cet album est un formidable témoignage d’espoir : celui des juifs, des Arméniens, des tziganes dont le Sirba Octet a…

Fonds Jacinta

Déposé à l’IEMJ en mai 2022 par l’artiste, le fonds d’archives de Jacinta comporte une quarantaine de photographies, de sa…

Jacinta, entre chansons yiddish, judéo-espagnole et tango

Dans la série « Parcours de vie », découvrez la personnalité attachante de Jacinta, une interprète d’origine argentine qui chante…

Jacinta, une vie en chanson

Découvrez une sélection de chansons yiddish, judéo-espagnoles, argentines et française de Jacinta, une artiste à la voix d’or