L’ARTICHAUT ORKESTRA : T for Teresa

200907171482_w350.jpg

Camille Artichaut – clarinette
Frédéric Petitprez – Batterie
Sébastien Rideau – Guitare électrique
Pierre-Emmanuel Roubet – Accordéon / Voix

Brillant quatuor toulousain instigué par le clarinettiste Camille Artichaut (disciple talentueux de David Krakauer) et par l’accordéoniste Pierre-Emmanuel Roubet. Tout commence par une compilation de thèmes Yiddish-Klezmer des années 30 qui s’impose comme une source d’un avenir musical à créer. Depuis cet héritage de hasard, les projets pleuvent pour les jeunes artistes : d’écoles de jazz (Music-Halle à Toulouse où ils rencontrent Frédéric Petitprez), en excellence (“Voix Mêlées”, premiers contacts avec Sébastien Rideau), de rencontres de maîtres (Camille Artichaut suit David Krakauer à New York où Frédéric Petitprez accompagne Leon Parker), en tournées françaises (celles de Magyd Cherfi chanteur de Zebda) et Music Hall (Camille Artichaut joue sur le spectacle “Cabaret” de Sam Mendes aux Folies Bergères à Paris).

Voici donc quatre musiciens déterminés à faire vivre une création ancrée dans l’esprit de ces mélopées intemporelles. Leur goût pour cette musique ne peut que résider dans la mixité extrême qui à été fatalement imposée à cette culture. Depuis 3 ans l’Artichaut Orkestra a joué dans de multiples festivals (31 notes d’été, Marciac…), clubs (Mandala, Triton, Délirium) et théâtres (Limoges, Toulouse, Paris…).
En savoir plus

Concert préfacé par Estelle Goldfarb & special guests : Ezra (beatbox) et Olivier Koundouno (cello)
Location : fnac, Digitick
200907171482_w350.jpg

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…