Le chant des Juifs grecs à Birkenau

Conférence de Tamar Machado Recanati

Lorsque les Juifs Grecs sont arrivés “là- bas”, ils étaient coupés de leurs frères Ashkenazes à cause de leur ignorance du Yiddish et de toute autre langue commune. Il leur a fallu prouver qu’ils étaient Juifs, et puis arriver à se faire accepter dans le cercle Juif si l’on peut dire. Ce qui frappe lorsqu’on lit les témoignages, ce sont les points suivants : la cohésion des Juifs Grecs, le fait qu’ils sont remarqués malgré leur très faible poucentage dans la population du camp et le fait qu’ils ont été acceptés et appréciés. Le chant a fait parti des facteurs qui ont permis cela.


PAF : 10€ (5€ pour les moins de 26 ans)
La salle étant petite : réservation obligatoire à l’adresse : ccje7p@gmail.com

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…