Le Petit Mish-Mash

Le petit Mish-Mash est né de la rencontre entre l’accordéoniste tzigane Adrian Iordan, originaire de Bucarest, le joueur de cymbalum Mihai Trestian, concertiste formé au conservatoire de Chisinau (Moldavie) et la clarinettiste/flûtiste Marine Goldwaser, musicienne de la nouvelle scène klezmer.

Réunis autour des musiques klezmer et tziganes, les trois musiciens font dialoguer leurs cultures musicales pour s’atteler à une lecture inédite de ces répertoires ancestraux, et développent une interprétation selon laquelle la recherche d’authenticité s’allie aux ressources de l’imaginaire.

Les danses roumaines aux rythmes endiablés répondent aux anciennes mélodies klezmer transfigurées ; de cette mise en miroir découle une invitation au voyage musical à travers des paysages sonores revisités.

Visiter le site internet
Visiter la page facebook

Vous aimerez aussi

Sephardic Pizmonim Project

Archives musicales numériques de la communauté séfarade d'Alep

Léon Algazi (1890-1971), un pionnier des musiques juives en France

Dans la série « Parcours de vie », Jacques Algazi (1934-2021) nous dévoile la vie de son père, Léon Algazi…

Heichal Menachem

(New York, Etats-Unis) Site Loubavitch donnant accès à plus de 500 nigounim traditionnels écoutables en ligne !

Sefarad in the piano – Toni Costa

Inspiré par la poésie populaire judéo-espagnole, le jazz, la musique ancienne et les rythmes populaires du flamenco, le pianiste Toni…