L’écho de la Kabbale

Concert : 14h30 et 17h30

14h30 : Le Golem – ciné-concert, réalisation : Paul Wegener (1920), musique originale du Butterfly Effect Ensemble

17h : concert du East-West Ensemble, dir. Israël Borochov


Concert : 14h30 et 17h30, Paris

Un après-midi consacré à la mystique juive et à la pensée kabbalistique à travers la projection du film muet réalisé en 1920 par Paul Wegener, et la création du East-West Ensemble rassemblant des chants du XVe au XVIIe siècle d’Europe, d’Asie, d’Afrique et du Moyen-Orient.

Trois musiciens israéliens nous ouvrent les portes de la mythologie juive.
Le Butterfly Effect ensemble s’est investi d’une mission particulière : créer la bande-son de films muets. En réalisant l’accompagnement musical du film expressionniste allemand « Le Golem », les trois artistes s’immergent dans l’univers de la mythologie juive. La créature du Golem apparaît en effet dans le Livre des Psaumes, où il est défini comme un être imparfait, informe. La légende juive raconte qu’au XVIème siècle, un rabbin aurait crée un Golem pour protéger le ghetto de Prague des pogroms et attaques antisémites. Le cinéaste allemand Paul Wegener a fait de cette légende le sujet de son film… Un thème que maîtrise parfaitement le Butterfly Effect Ensemble, composé de trois musiciens israéliens. Mais au-delà de l’exploration de la culture juive, leur démarche s’inscrit dans une recherche entre l’image et le son, entre le visible et l’invisible. Les artistes cherchent à recréer une atmosphère méditative, tout en abordant une dimension sonore
originelle. C’est dans cette logique que s’inscrit ce ciné-concert : entre mythe et réalité.

East-West Ensemble
Le East-West Ensemble est né en 1985 d’une irrépressible envie du talentueux multi instrumentiste Yisrael Borochov de marier les traditions juives, arabes et plus largement d’Orient aux sonorités du jazz, du rock et de la musique classique occidentale. Basé en Israël, l’ensemble s’amuse, réarrange, redécouvre des mélodies du monde entier toujours tiré vers le haut par son esprit d’ouverture. Leur dernier projet «The Hidden Spirituals» qui a pour matière des textes et des airs liés à la Kabbale et l’hassidisme, réunit des chants du XVème au XVIIème siècle d’Europe, d’Asie, d’Afrique et du Moyen-Orient, en leur offrant une unité inédite. Jouées pour la première fois en dehors de leur contexte religieux, ces pièces font rayonner les puissantes influences qu’ont eues ces croyances secrètes sur les artistes quels que soient leur nationalité, leur lieu de naissance ou leur époque.

En co-réalisation avec le Théâtre de l’Epée de Bois
Avec le soutien de l’Ambassade d’Israël en France

Informations pratiques
Tarifs billet concert:
Tarif plein : 20 €
Tarif réduit 1 adhérents CFMJ (Pass 4, + de 65 ans, CE et groupes) : 17 €
Tarif réduit 2 (Pass 6, – de 26 ans, demandeurs d’emploi) : 15 €
Tarifs billet deux concerts :
Tarif plein : 30 €
Tarif réduit 1 (adhérents CFMJ)(Pass 4, + de 65 ans, CE et groupes) : 27 €
Tarif réduit 2 (Pass 6, – de 26 ans, demandeurs d’emploi) : 25 €
Restauration au Bar de l’Epée de Bois
de 12h30 à 14h30 : Brunch-delicatessen
À partir de 14h30 : Café Mitteleuropa (Strüdel et autres pâtisseries), café, thé, chocolat…

Vous aimerez aussi

Conférence : Les traditions musicales de la communauté juive hispano-portugaise à partir du XIXe siècle, par Hervé Roten

Le 4 décembre 2022 à partir de 14h au CAPC Musée d’art contemporain, à Bordeaux, conférence de Hervé Roten donnée…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…

KALARASH – Musique klezmer, chansons yiddish et françaises

Ce 8e CD de la Collection Découvertes regroupe des airs de musique klezmer, des chansons yiddish et françaises, de Kalarash,…