Fernand Halphen, un compositeur dans la Grande Guerre

fernand-halphen.jpg

Œuvres de Fernand Halphen, Gabriel Fauré, Reynaldo Hahn, Jules Massenet et Claude Debussy

À l’occasion des célébrations du centenaire de la guerre de 1914-1918, par Marie-Laure Garnier, soprano – Célia Oneto Bensaïd, piano – Célia Triplet, violon.
Introduction par Laure Schnapper, musicologue à l’EHESS et présidente de l’Institut européen des musiques juives.


Fernand Halphen (1872-1917), issu d’une riche famille israélite parisienne, était compositeur et mécène. Il fut l’élève de Gabriel Fauré puis celui de Jules Massenet au conservatoire de Paris. Il obtint le second prix de Rome en 1896 et fut célébré pour ses compositions de musique de chambre, ses pièces symphoniques, ses mélodies, ainsi que la féérie lyrique, Le Cor fleuri, donné à l’Opéra-Comique en 1904.
Lieutenant au 13e régiment d’infanterie territoriale durant la Première Guerre mondiale, il compte parmi les rares compositeurs à avoir fondé un orchestre militaire. Il en fut le chef pendant trois ans, avant de mourir au front en 1917, à l’âge de quarante-cinq ans .
Trois jeunes musiciennes, Célia Triplet, Célia Onetto-Bensaïd et Marie-Laure Garnier, interpréteront les œuvres d’Halphen, dont des mélodies composées au front (Les Tranchées, Vieille Chanson), une Orientale pour piano et violon, ainsi que des œuvres d’artistes qu’Halphen côtoyait, tels Gabriel Fauré, Jules Massenet et Reynaldo Hahn.

Plein tarif : 20 € – Tarif réduit : 15 €
Réservation indispensable par courriel ou par téléphone au 01 53 01 86 48, du lundi au vendredi de 14h à 17h30

fernand-halphen.jpg

Vous aimerez aussi

L’orgue dans la tradition juive

Le 21 mai 1856, la conférence des grands rabbins français, présidée par le grand rabbin de France Salomon Ulmann (1806…

Conférence – La place de l’orgue dans la tradition juive – Hervé Roten

Dimanche 24 octobre 2021 de 14h à 15h - LE KARE - Boulogne-Billancourt (92100). Conférence sur l’évolution du rôle de…

Rose en Ciel

Livre-CD. Conte poétique et musical, créé par Mirélè Rozen. Alternance de récits et de chants traditionnels, essentiellement en yiddish, présentés…