Fuente Nueva – chants traditionnels judéo-marocains

Une émission de radio de l'Institut Européen des Musiques Juives présentée par Hervé Roten

MUSIQUES JUIVES D’HIER ET D’AUJOURD’HUI – MARDI 3 NOVEMBRE 2015, JUDAÏQUES FM (94.8), 21H05


A l’occasion de la sortie du CD Fuente Nueva interprétée par Keren Esther, cette émission fait revivre le Tanger des années 1930 et son quartier de la «fontaine nouvelle» où les femmes allaient puiser l’eau au son des chants ancestraux.

Autour de la fontaine se croisaient jeunes filles et jeunes gens. Parmi eux : Yaacov et Yohevet qui se rencontrent et s’aiment. De cette histoire d’amour vont naître plusieurs enfants, dont une fille, Clara, la mère d’Esther. Tout au long de son enfance, Keren Esther sera bercée par les chansons judéo-espagnoles de sa mère et sa grand-mère. Des chansons qui parlent d’amour, de mariage, mais aussi de femmes abandonnées. Des chansons, dont certaines en provenance de Turquie ou des Balkans, qui tissent une histoire dans laquelle Keren Esther inscrit sa filiation.

Petite dernière d’une famille de quatre enfants, Keren Esther est née dans le sud de la France, à Toulouse. Comme beaucoup d’enfants d’exilés, elle ressent le besoin de renouer avec ses origines. C’est ainsi qu’à l’âge de 40 ans passés, elle enregistre un premier CD A la una yo naci. En 2015, elle récidive avec un second album Fuente Nueva, produit aux éditions de l’Institut Européen des Musiques Juives. A travers cet album, Keren Esther tisse un pont musical qui relie Toulouse, la ville rose, et Tanger, la ville blanche.

Accompagnée de Paco Chambi à la guitare et Sylvain Fournier à la percussion, dotée d’une très jolie voix, Keren Esther restitue et réactualise la mémoire de ces générations de femmes marocaines juives porteuses d’une tradition musicale orale ancestrale.

Acheter le CD Fuente nueva sur la boutique de l’IEMJ

 

herve_photo_retouche_fond_uni_bleu_500px.jpgOfficier des Arts et des Lettres, Docteur en musicologie de l’Université Paris IV Sorbonne, Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Hervé Roten est Directeur de l’Institut Européen des Musiques Juives depuis sa création en 2006.
Ethnomusicologue de formation, il s’est intéressé très tôt à la sauvegarde et à la numérisation des archives, matières qu’il a enseignées durant plusieurs années au sein des universités de Reims et de Marne-La-Vallée.
Auteur de nombreux articles, ouvrages et disques portant sur les musiques juives, producteur d’émissions de radio, Hervé Roten est aujourd’hui reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes de musiques juives dans le monde.

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Viniciu Moroianu joue Georges Enesco

CD regroupant des travaux du compositeur roumain Georges Enesco pour piano et orchestre de musique de chambre. Il y figure…

Kantikas i Dichas Infantiles Sefardis

Ce remarquable coffret, contenant un CD de 12 chansons, un livret et un DVD, résulte de la collaboration fructueuse entre…

Klezmer Attitude : le groupe “Klezmorim”

ÉMISSION DE RADIO présentée par Edmond Ghrenassia, diffusée sur RADIO JUDAÏCA Lyon, le LUNDI 3 MARS 2008. Présentation du plus…