Giovanna Carone et Mirko Signorile

betam_soul_foto_bianco_nero_migliorevignette.jpg

Betàm Soul. L’âme du chant yiddish

Betàm Soul est un titre de fusion mi-hébraïque mi-anglais. Il signifie le soul, mais aussi l’âme, à la saveur juive. Tam exprime le goût si particulier du paradis qui se trouve dans l’expression typiquement yiddish tam gan-eydn : le goût ineffable du jardin de l’Eden…
… celui des choses perdues dans lequel s’enracine notre identité, une jouissance à la fois des sens et de l’esprit. Le concert et le disque, projet à la fois musical et poétique, tendent à être ce tout, évocation du passé et renaissance, filiation et création artistique.


GIOVANNA CARONE, chant –
MIRKO SIGNORILE, piano
En savoir plus
betam_soul_foto_bianco_nero_migliorevignette.jpg

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…