Kabbalah

Festival "Ménilmontant, capitale de la musique éthique et solidaire"

Kabbalah, accompagné de Goldenberg & Schmuyle


La Yiddish Dada pop de Kabbalah, c’est….
.. Quand le châabi polonais rencontre un violon russe branché sur des synthés analogiques, court-circuité par le ndolé camerounais et autre Berliner de retour de New York. Le tout servi par des voix en anglais-yiddish-russe, des cordes, des cuivres, des percussions, des machines un peu ou carrément vintage, des boîtes à musique. Résultat des courses: un homme éléphant qui piétine, un déluge, des âmes vendues au diable, un couple qui se déchire (ou pas), l’histoire d’un immigré… bref, une foule de personnages confrontés à un quotidien absurde.
Voici donc « Boxes, Bagels & Elephants », la galette toute chaude en forme de bagel qui fera sortir l’éléphant de votre speakerbox.
En savoir plus

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…