Les Marx Sisters

Du fond d’un rêve de Shtetl, ressurgissent les vieilles ritournelles qui jadis rythmaient l’existence de nos yiddish aïeux. De refrains bondissants en mélodies langoureuses, de profonds cris de tristesse en prières gorgées d’espoir, les Marx Sisters (parfois accompagnées de quelques complices) ont choisi d’affirmer que le yiddish est une langue bien vivante, qui ricoche sur les touches de l’accordéon, frôle les cordes de la guitare et se déploie dans la grâce d’une voix envoûtante.

Visiter la page facebook

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

Conférence : La musique synagogale à Bordeaux : du Temple de la rue Causserouge (1812) à l’inauguration de la Grande Synagogue (1882), par Hervé Roten

Le 4 décembre 2022 à partir de 14h au CAPC Musée d’art contemporain, à Bordeaux, conférence de Hervé Roten donnée…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…