Line Monty, la diva de la chanson orientale

Les grands classiques de Line Monty

Née à Alger en 1926, Line Monty – de son vrai nom Éliane Serfati – monte à Paris en 1950 et enregistre chez Pathé Marconi plusieurs 78 tours en arabe, avant de se tourner vers le répertoire de la chanson française.

Un de ses premiers succès sera L’Orientale, une chanson de Youssef Hagège, qui sera reprise une dizaine d’années plus tard par Enrico Macias.

Youssef Hagège, l’un de ses paroliers favoris (L’Oriental, Ya Oummi) a dit d’elle : « Line, c’était une diva ! Elle était toujours en état de grâce ! Sa voix féline emportait nos cœurs, élevait nos âmes et sa beauté nous laissait sans voix. »

Elle a quitté ce monde en août 2003, à l’âge de 77 ans.

En savoir plus sur Line Monty

Consulter nos archives sur Line Monty

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Le Seder de Roch Hachana chez les Juifs d’Afrique du Nord

Le Seder du soir de Roch Hachana consiste en la consommation d’aliments symboliques - connus sous le nom de simanim…

Thieves of Dreams – Zloději snů

Lors du décès récent de sa mère, Lenka Lichtenberg découvre deux cahiers en lambeaux contenant des poèmes écrits à la…