Noëmi Waysfeld

capture-3.jpg

et Blik

Blik, c’est une recherche de l’expression authentique de ces chansons, souvent véritables poésies, dont le propos est tour à tour engagé, sombre, drôle ou empli d’espoir. C’est un désir, un besoin de faire exister ces musiques marquées par l’histoire et l’exil. C’est une mémoire nécessaire, et surtout vivante. C’est le désir de réunir autour de ce patrimoine, celui des cultures juives et slaves, un public hétéroclite, de toucher l’identité et les racines de chacun.
En savoir plus
capture-3.jpg

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…