Rabah Mezouane, Livres vivants III

À l’origine de la renaissance de la musique judéo-arabe.


Depuis plus de vingt ans, Rabah Mezouane signe des articles, en tant que journaliste et critique musical, dans de nombreux journaux, de Nova magazine en passant par Le Monde ou Vibrations. Par ailleurs, il est chargé de programmation à l’Institut du monde arabe et réalise des documentaires sur la musique. C’est parce que Rabah est à l’origine de la renaissance de la musique judéo-arabe que nous l’avons sollicité. Rencontrant régulièrement à Belleville El Kahlaoui Tounsi, qui produisait cette musique dans les années 1960-1970, Rabah décide, au début des années 1990, de récupérer son catalogue, de rechercher les musiciens, de Paris à Marseille, et de les faire enregistrer pour le compte des labels Blue Silver puis Buda. C’est l’histoire de cette quête qu’il évoquera dans « Livres vivants ».

Vous aimerez aussi

Sephardic Pizmonim Project

Archives musicales numériques de la communauté séfarade d'Alep

Léon Algazi (1890-1971), un pionnier des musiques juives en France

Dans la série « Parcours de vie », Jacques Algazi (1934-2021) nous dévoile la vie de son père, Léon Algazi…

Heichal Menachem

(New York, Etats-Unis) Site Loubavitch donnant accès à plus de 500 nigounim traditionnels écoutables en ligne !

Sefarad in the piano – Toni Costa

Inspiré par la poésie populaire judéo-espagnole, le jazz, la musique ancienne et les rythmes populaires du flamenco, le pianiste Toni…