Sandra Bessis

Toute chose au monde m’est nouvelle

Lecture et musique.
Choix et montage des textes : Sandra Bessis – Mireille Diaz-Florian
Mise en scène : Koko Jaspar
Lectrices : Sandra Bessis – Mireille Diaz-Florian
Chant et percussion : Sandra Bessis
Accordéon : Jasko Ramic


“Sous le titre « Toute chose au monde m’est nouvelle », un vers extrait d’un poème de Saint John Perse, résonneront les voix de l’exil. La parole poétique, le récit, la lettre révèlent un espace où peut naître une liberté neuve, celle que confère la perte des anciens repères. L’écrivain explore la faille ; il place le lecteur en alerte et lui révèle des pans du paysage jusque-là entraperçus.
L’exilé est un homme qui marche. Les mots, les chants, surgissent pour dire la violence de la rupture, la douceur de la nostalgie, la beauté de l’attente.
En savoir plus
Réservations : 01 48 08 39 74
Métro : Ligne 1 : Château de Vincennes, puis Bus 112, arrêt Cartoucherie.
Participation aux frais : 10€

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…