Shtetl Stompers

shtetl.jpg

à l'Alimentation Générale

Les Shtetl Stompers sont un groupe de klezmer formé à Paris en 2007, fruit de rencontres musicales au fil des jam sessions de klezmer ou de bluegrass, entre France, Etats-Unis et Grande-Bretagne. C’est à l’occasion d’un mariage en quête de musiciens qu’Ilan Moss, accordéoniste américain originaire de New York City, rassemble Albert Choukroun, clarinettiste imprégné de traditions musicales juives et de jazz, Stephen Harrison, né au nord de l’Angleterre devenu l’un des meilleurs contrebassistes et poly-instrumentistes d’Europe, et la violoniste et chanteuse à l’expressivité mordante Eléonore Biezunski.

Peu à peu, ils incorporent à leur répertoire de vieilles traditions musicales klezmer (musique juive instrumentale d’Europe de l’est), teinté de musique roumaine, de bluegrass et de rockabilly, des chansons yiddish – si possible un peu rares, portées par le yiddish « litvak » familial d’Eléonore et le « shmalts » (gras du poulet que l’on trouvait sur chaque table juive à New York au début du siècle) du yiddish américain d’Ilan.

Les « Stompers » battent le rythme de leur « shtetl » (bourgade juive d’Europe de l’est) imaginaire qui dépasse les frontières et se réinvente dans les bars, festivals, salles de concerts, synagogues et autres festivités où ils apparaissent… Reprenant à leur compte la tradition des « klezmorim », musiciens itinérants, ils animent avec une énergie débordante fêtes privées et concerts !
shtetl.jpg

Vous aimerez aussi

La playlist orientale de l’été…

Au cours de ce voyage, nous vous invitons à chanter et danser au gré des plus belles voix de ce…

La playlist israélienne de l’été…

Pour vous accompagner tout au long de l’été, voici une sélection des tubes les plus entraînants de la musique israélienne

La Musique Juive en Espagne

Article sur la situation historique de la Musique Juive en Espagne, par Jorge Rozemblum, directeur de Radio Sefarad et correspondant…