Chants des juifs de Tunisie

Une sélection musicale des plus grands chanteurs juifs de Tunisie

C’est au fil des diasporas successives que la culture juive va peu à peu s’enraciner dans les terres de l’actuelle Tunisie. C’est ainsi que les chants en arabe et la musique rythment joyeusement les fêtes de la Brit Milah (circoncision) au mariage en passant par la Bar Mitsvah.

Et pour mieux se fondre dans le paysage, les plus grands chanteurs prennent des pseudonymes à consonance arabe, ainsi Isserène Israel Rozio deviendra Cheïkh El Afrite, Elie Touitou sera El Kahlaoui Tounsi (Kahlaoui le Tunisien). Et comme le chant est interdit aux femmes musulmanes, les plus grandes chanteuses seront souvent juives, à l’instar de Louisa Tounisia (Louisa la Tunisienne), Fritna Darmon, Leyla Sfez ou encore la célèbre Hbiba Msika, née Margueritte Mskika, au tragique destin.

Ecouter l’émission de radio : Chanteurs juifs de Tunisie, présentée par Hervé Roten

doc_1_tunisie_500px.jpg

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Sephardic Pizmonim Project

Archives musicales numériques de la communauté séfarade d'Alep

Léon Algazi (1890-1971), un pionnier des musiques juives en France

Dans la série « Parcours de vie », Jacques Algazi (1934-2021) nous dévoile la vie de son père, Léon Algazi…

Heichal Menachem

(New York, Etats-Unis) Site Loubavitch donnant accès à plus de 500 nigounim traditionnels écoutables en ligne !

Sefarad in the piano – Toni Costa

Inspiré par la poésie populaire judéo-espagnole, le jazz, la musique ancienne et les rythmes populaires du flamenco, le pianiste Toni…