Les musiques de l’exil

Avec la violoncelliste Ophélie Gaillard

MUSIQUES JUIVES D’HIER ET D’AUJOURD’HUI – MARDI 20 NOVEMBRE 2018, JUDAÏQUES FM (94.8), 21H00


La violoncelliste Ophélie Gaillard, élue « révélation soliste instrumentale » aux Victoires de la musique classique 2003, a publié en 2017 Exiles, un CD consacré aux musiciens juifs européens (Bloch, Korngold…) contraints de quitter l’Europe pour les Etats-Unis dans la première moitié du 20e siècle.

Cette émission, au cours de laquelle on pourra entendre des œuvres de Bloch (From Jewish life), Korngold (Die Tote Stadt – Tanzlied des Pierrot) et des mélodies traditionnelles klezmer, nous interroge sur le phénomène de transplantation des cultures. Entre intégration et rejet, la musique, langage universel et pourtant singulier, se fait alors miroir de cette transformation.

La production musicale des compositeurs de l’ancienne Europe, exilé aux USA lors de la montée de l’antisémitisme et du fascisme, reflète cette dualité : entre appartenance et rejet, entre nostalgie d’un monde passé et espérance d’un monde meilleur.

Ce passage d’un monde à l’autre est ici sublimé par Ophélie Gaillard dont le violoncelle se fait le porte-parole de ces millions de juifs débarqués par un matin brumeux à Ellis Island.

Dans le livret du CD Exiles, l’artiste explique sa démarche : « L’inévitable décentrement provoqué par l’exil, le dénuement qu’il implique peuvent alors permettre d’accueillir plus librement une voix que l’on désire faire sienne, une langue inconnue que l’on apprivoise. »

Ecouter des extraits du CD Exiles
En savoir plus sur Ophélie Gaillard
Concert d’Ophélie Gaillard à l’ECUJE le 25 novembre 2018

herve_photo_retouche_fond_uni_bleu_500px.jpgOfficier des Arts et des Lettres, Docteur en musicologie de l’Université Paris IV Sorbonne, Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Hervé Roten est Directeur de l’Institut Européen des Musiques Juives depuis sa création en 2006.
Ethnomusicologue de formation, il s’est intéressé très tôt à la sauvegarde et à la numérisation des archives, matières qu’il a enseignées durant plusieurs années au sein des universités de Reims et de Marne-La-Vallée.
Auteur de nombreux articles, ouvrages et disques portant sur les musiques juives, producteur d’émissions de radio, Hervé Roten est aujourd’hui reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes de musiques juives dans le monde.

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

Conférence : La musique synagogale à Bordeaux : du Temple de la rue Causserouge (1812) à l’inauguration de la Grande Synagogue (1882), par Hervé Roten

Le 4 décembre 2022 à partir de 14h au CAPC Musée d’art contemporain, à Bordeaux, conférence de Hervé Roten donnée…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…