Musiques juives médiévales

Une sélection des musiques juives du Moyen-âge

doc_1_medieval_500px.jpgOn a coutume d’appeler « Moyen Âge » une période de l’histoire européenne, qui débute au V e siècle avec le déclin de l’Empire romain d’Occident et se termine au XV e siècle avec la Renaissance et les grandes découvertes.

Tout au long de cette longue période de mille ans, on trouve trace de communautés juives en Orient comme en Occident.

Au XIIIe siècle, dans le nord de la France, les chansons des communautés juives utilisaient les mélodies des trouvères. La langue d’oïl et l’hébreu se mêlaient alors intimement, notamment dans les poésies religieuses (piyyoutim), les chansons de mariage ou de circoncision.

doc_2_medieval_500px_60.jpgLes recherches des paléographes Colette Sirat, puis Judith Schlanger, ont permis de retrouver dans des manuscrits hébraïques plusieurs de ces chants.

Même s’il reste peu de traces de cette histoire de la musique juive moyenâgeuse, ces divers témoignages démontrent que les juifs d’hier n’étaient pas si différents de ceux d’aujourd’hui : ils aimaient la musique, la pratiquaient parfois même de manière professionnelle, aussi bien dans le domaine profane que religieux.

Consulter l’article de fonds : Introduction aux musiques juives médiévales

Commander le CD Juifs et Trouvères sur la boutique de l’IEMJ

Documents joints

0:00
0:00