Royal Library

The National Library of Denmark and Copenhagen University Library

Déjà à la Renaissance, les racines juives de la Chrétienté ont mené à l’acquisition de manuscrits, et plus tard d’œuvres imprimées pour les collections royales. Aux 17e et 18e siècles, les collections ont grandi avec de nombreuses acquisitions au Danemark et dans le reste du monde, lorsque les explorateurs danois ont acheté des manuscrits et travaux imprimés. Au 19e siècle, les collections se sont agrandies suite à l’émergence des études juives. 1932 fut un année pivot, après l’acquisition des archives et de la librairie privée du professeur Rabbi David Simonsen.

Visiter leur site internet

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

Conférence : La musique synagogale à Bordeaux : du Temple de la rue Causserouge (1812) à l’inauguration de la Grande Synagogue (1882), par Hervé Roten

Le 4 décembre 2022 à partir de 14h au CAPC Musée d’art contemporain, à Bordeaux, conférence de Hervé Roten donnée…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…